Promotion: Comment bien utiliser la publicité vidéo ?

Promotion de votre concession : Comment bien utiliser la publicité vidéo ?
Diplômée en marketing et management à HEC Montréal, Emmanuelle agit à titre de gestionnaire de campagne et experte analytique chez Planning Média, une firme spécialisée en publicité Internet. Elle travaille à l’idéation stratégique et à la mise en place de campagnes de performance et d’image de marque pour les entreprises B2B et B2C.

Vous l’avez probablement déjà remarqué : le contenu vidéo a pris l’assaut du Web. Pratiquement toutes les pages que vous consultez contiennent des vidéos ; qu’il s’agisse d’annonces ou de contenu natif, elles sont partout.

Pourquoi les vidéos ont-elles si rapidement remplacé les images statiques ou les fameux « GIF animés », alors qu’elles coûtent plus cher et sont plus compliquées ? En fait, la création de contenu vidéo est de plus en plus abordable, et il existe plusieurs outils permettant d’en créer facilement, rapidement et à faible coût. Donc, plus d’excuses : il est temps de faire rayonner votre concession sur le Web.

Quelques statistiques avant de commencer

La publicité Internet est en progression au Canada ; avec une hausse des revenus de 19 % pour l’année 2016, le contenu vidéo grandit 34 % plus vite que n’importe quel format d’annonces. Raison de plus d’y accorder une importance particulière lors de votre planification marketing. Il faut investir temps et budget à la planification de contenu vidéo, sans quoi vous risquez de vous retrouver derrière la concurrence.

YouTube est le moteur de recherche le plus utilisé après celui de Google ; c’est aussi sur ce site que le plus de contenu est visionné chaque année. Les Canadiens de 18 à 39 ans passent plus de temps à regarder des vidéos sur YouTube qu’à regarder la télévision. Cependant, les budgets publicitaires continuent d’être investis dans le média télévisuel (42 % du budget total en 2016). Il est donc temps de prendre le virage numérique et de diffuser également sur le Web le contenu que vous produisez ; revoir vos allocations budgétaires est aussi une bonne idée.

Création de contenu vidéo : comment s’y prendre ?

Si vous comptez tourner pour la télé, assurez-vous de produire aussi du contenu vidéo qui va de pair avec ce que vous allez créer pour la télévision. Ainsi, vous assurerez la continuité de votre message, ce qui permettra de hausser la reconnaissance de votre marque à travers les différents médias.

Même si votre budget marketing est restreint, plusieurs plateformes proposent des solutions pour petits budgets. Par exemple, Promo (slide.ly/promo) vous permet d’utiliser des vidéos de 15 secondes disponibles dans une multitude de thèmes, sur lesquelles vous pouvez ajouter de la musique, du texte et votre logo ; c’est simple, rapide et la qualité est excellente. Le prix est établi selon un principe d’abonnement annuel. Un autre outil fort intéressant est le YouTube Director. Lorsque vous dépensez plus de 150 $ en publicité vidéo sur YouTube, vous pouvez avoir accès à une équipe professionnelle qui tournera pour vous une vidéo de votre entreprise dans les formats recommandés. Seulement offert aux États-Unis, ce service devrait bientôt arriver au Canada.

Vidéos sur YouTube

Si vous désirez diffuser de la publicité sur ce site, vous aurez besoin de trois formats différents : 6, 15 et 30 secondes. La vidéo de six secondes sera diffusée lors de l’écoute d’une autre vidéo (Bumper Ads). C’est comme à la télévision, lorsque notre émission est interrompue par une pause publicitaire. Les formats de 15 et de 30 secondes (In Stream Ads) pourront être sautés après cinq secondes d’écoute. Il faut donc que les cinq premières secondes soient captivantes pour que l’utilisateur ait envie de poursuivre son visionnement et qu’il s’engage davantage auprès de votre marque.

Vidéos sur Facebook

Les publicités vidéo Facebook apparaissent dans le fil d’actualité de l’utilisateur. Comme les gens défilent assez rapidement, il est important d’avoir un titre accrocheur, mais qui respectera le contenu de votre vidéo (rien de plus frustrant qu’un titre du genre « Regardez ce qu’il fait ! Vous n’en croirez pas vos yeux ! », qui n’a aucun lien avec le contenu). Les vidéos sur Facebook sont très souvent écoutées sans son ; il est primordial d’ajouter des sous-titres si l’on veut que les gens comprennent et s’engagent avec votre contenu. Une vidéo de 30 secondes est tout indiquée pour une utilisation sur Facebook.

Créer un contenu qui mettra votre concession en valeur

Maintenant que vous connaissez toutes les spécifications propres à la création d’une vidéo adaptée aux différentes plateformes, c’est votre tour de créer une vidéo mettant votre concession en valeur. Mais par où commencer ?

En tant que concessionnaire, votre but est de faire rayonner votre entreprise et non la marque que vous représentez. Les constructeurs automobiles dépensent des millions de dollars dans la promotion de leur marque ; ce n’est donc pas à vous de le faire. Une bonne vidéo doit communiquer un message clair et comporter un appel à l’action, tout comme dans une bannière. La partie la plus importante de votre message doit se trouver au début, car c’est à ce moment que vos utilisateurs seront les plus attentifs. Votre vidéo devra également susciter de l’émotion et être engageante pour l’utilisateur. Les gens doivent se reconnaître dans votre message et pouvoir faire un lien avec leur quotidien.

Sortez des sentiers battus et tentez d’innover. L’attention des gens sera plus facilement acquise, et ils risquent de se souvenir de vous beaucoup plus longtemps.

Finalement, trouvez un partenaire de confiance pour produire votre contenu. Vous ne voudriez pas qu’on se souvienne de vous pour les mauvaises raisons. Une bonne image de marque prend du temps à bâtir ; ne la gâchez pas avec du mauvais contenu. Regardez le travail réalisé auparavant par la firme qui vous intéresse. Au besoin, évaluez plusieurs propositions afin de trouver celle qui traduit le mieux votre vision et qui pourra aussi vous conseiller. Il en va de même de la diffusion de vos vidéos : rien ne sert d’avoir de magnifiques vidéos si elles ne sont pas diffusées correctement. Assurez-vous de choisir un partenaire expérimenté en publicité vidéo, qui maîtrise les différentes plateformes.

On prévoit qu’à la fin de 2017, les investissements en publicité Internet seront à la hausse, tandis que les investissements en télévision reculeront pour atteindre moins de 1/3 des dépenses totales en 2020. Il est grand temps de préparer votre année 2018 et d’y inclure la production de contenu vidéo. Prenez de l’avance sur la compétition et soyez à l’avant-garde !

Paratagez-le !