Commercialiser la fidélisation du client

Commercialiser la fidélisation du client
La fidélisation est une pratique permettant aux entreprises d’avoir une relation durable avec ses clients en instaurant un climat de confiance.

Comment dissocier les ventes et le marketing dans une industrie aussi concurrentielle ?

Ces termes se tiennent la main pour optimiser les profits. Qui s’occupe du marketing ? Une agence ou le département d’un Business Development Center (BDC) ? Et dissociez-vous le marketing des ventes ? Il peut devenir complexe de structurer un calendrier marketing ; c’est la raison pour laquelle plusieurs concessionnaires font appel à des experts afin de bien utiliser les médias sociaux et le marketing. Optera-t-on pour un marketing personnalisé en sachant ce que le client désire vraiment, ou pour un marketing généraliste ?

Il faut réaliser que l’objectif ultime de tout concessionnaire est de vendre des véhicules. Tout est mis de l’avant pour mobiliser les efforts vers cette stratégie. Par contre, le marketing viendra flatter le client en douceur selon un plan bien précis.

Commençons par expliquer quatre concepts : la commercialisation, la fidélisation, le marketing et les ventes. Comme vous le savez, la commercialisation est l’ensemble des activités d’une entreprise ayant des répercussions directes sur la vente de ses biens ou services.

La fidélisation est une pratique permettant aux entreprises d’avoir une relation durable avec ses clients en instaurant un climat de confiance. Le marketing, quant à lui, consiste à déterminer la valeur du produit ou du service pour ensuite transmettre cette information aux clients. Finalement, la vente représente le bien ou le service livré par le vendeur.

Améliorer chaque opération

Si nous associons tous ces concepts pour optimiser les opérations dans chaque concession, cela permettra de passer à un autre niveau, bonifiant ainsi le service à la clientèle. Il est impératif de commercialiser en ayant comme objectif une relation durable avec chacun de vos clients et en mettant vos efforts sur la conception d’un service à la clientèle efficace – nommé dans l’industrie BDC ou CDA (Centre de Développement des Affaires).

Le département CDA engendrera une optimisation des quatre concepts : commercialisation, fidélisation, marketing et vente. Il est primordial de penser comme un client et de créer un département qui sera entièrement dédié à votre clientèle. Si vos ressources internes ne permettent pas la création de ce département, plusieurs firmes externes existent.

Pour ma part, je pense qu’une personne à l’interne qui rencontrera votre clientèle n’a pas de prix ; le client se sentira en confiance, d’où la fidélisation. Quels en sont les objectifs ? Vendre des véhicules, bien les livrer, suivre les processus du constructeur, s’assurer que le client viendra à son premier rendez-vous, suivre ce dernier dans ses moindres gestes selon ses préférences, réinventer des valeurs ajoutées, créer des évènements à l’interne, inviter les clients dans des soirées, les remercier et surtout ne jamais les oublier.

Des outils indispensables

Comme le temps passe vite, notre banque de clients grandit à vue d’oeil, les outils informatiques deviennent de plus en plus complexes, les clients sont exigeants et désirent un service unique. Puisque les processus évoluent à la vitesse de l’éclair, fournissez à votre personnel les outils pour rendre unique l’expérience de votre clientèle. Le noyau de votre organisation passe par votre personnel et ensuite par cette dernière.

La restructuration complète pour 2019-2020 des règles, des normes, des valeurs, de la mission et de la vision de l’organisation permettra de grandir avec l’équipe en place. Misons sur la mobilisation des ressources humaines pour optimiser les ventes. La fidélisation vient réunir les notions de marketing et de vente. Il ne suffit que de commercialiser vos produits et services en étant stratégique et surtout concurrentiel. La capacité de l’esprit à comprendre et à s’adapter constitue l’intelligence absolue ! Comprenons donc le rôle crucial de processus éprouvés dans les systèmes exploités par chacun.

Paratagez-le !