Statistiques pour le mois de décembre : records fracassés

StatistiquesBien que les ventes du mois de décembre soient à la baisse, l’année se termine en beauté.

Même si les ventes de véhicules neufs ont chuté de 4,9 % en décembre 2012, comparativement à décembre 2011, l’analyste Dennis DesRosiers précise « qu’un seul mois ne représente pas l’année ». Avec 1 675 675 véhicules et camions légers vendus au Canada, 2012 est la deuxième meilleure année de l’histoire. Le record a été établi en 2002 avec 1,7 million d’unités vendues.

Les résultats de 2012 dépassent de 5,7 % ceux de 2011, alors que 1 585 519 véhicules avaient été vendus.

Les acheteurs américains, qui ont profité de la faible valeur du dollar cana­dien, sont en partie responsables des ventes records de 2002. « Cette tendance est maintenant inversée, souligne M. DesRosiers, car la parité du dollar incite certains Canadiens à importer leur véhicule neuf ou quasi neuf des États-Unis, ce qui entraîne une diminution des ventes en sol canadien. Qui plus est, le marché canadien n’a pas encore atteint son plein potentiel. »

2013 pourrait surprendre

Dennis DesRosiers s’attend à une hausse en 2013, avec des résultats qui pourraient dépasser ceux de 2002. « Il suffit d’une augmentation de 2 ou 3 %, qui pourrait être obtenue par une combinaison de la demande com­primée résultant du marché en récession de 2009 à 2011, et de la croissance régulière du marché global. »

Pour une troisième année consécutive, Ford est en tête du peloton. Le constructeur a vendu 16 859 véhicules en décembre, soit une baisse de 13 % comparativement à 2011. Par contre, avec des ventes annuelles totalisant 275 953 véhicules, Ford demeure le meilleur vendeur. La situation était simi­laire en 2011 avec des ventes totales de 275 850 véhicules. Le constructeur a également franchi une étape importante le mois dernier en vendant son 100 000e camion de série F; il s’agit du premier modèle individuel à franchir cette marque.

Chrysler/Fiat occupe la deuxième place avec 14 643 véhicules vendus en décembre (hausse de 0,8 %) et un total annuel de 242 224 unités (hausse de 5,5 %). General Motors est au troisième rang avec 14 623 véhicules vendus en décembre (baisse de 20 %), pour un total de 226 825 unités en 2012 (baisse de 6,6 %).

Honda occupe la quatrième place en décembre, avec 11 405 véhicules ven­dus (hausse de 19,8 %), mais son total annuel de 131 558 véhicules (hausse de 22 %) place le constructeur en cinquième position. Toyota, qui a vendu 11 309 véhicules en décembre (baisse de 12,4 %), arrive en quatrième place du pal­marès annuel avec 176 957 véhicules vendus (hausse de 18,8 %).

Plusieurs marques japonaises sont en baisse tandis que les allemandes sont en hausse

Les constructeurs japonais ayant connu une hausse en décembre sont Acura (16,5 %), Lexus (5,5 %) et Subaru (12,9 %). Ceux ayant connu une baisse sont Infiniti (7,5 %); Mazda (26,8 %); Mitsubishi (17,6 %); Nissan (27,8 %) et Suzuki (34,4 %). En ce qui concerne le cumul annuel, Acura, Infiniti, Lexus, Mazda et Subaru ont augmenté leurs ventes par rapport à 2011.

Tous les constructeurs allemands ont connu une hausse, tant au niveau mensuel qu’annuel. En décembre, Audi a connu une hausse de 61,8 %; 2 % pour BMW; 14,1 % pour Mercedes-Benz; 3,3 % pour MINI; 11,7 % pour smart; 5,9 % pour Volkswagen et, grâce à la vente de 224 véhicules, Porsche a connu une augmentation de 267,2 %.

Hyundai a connu une hausse de 21,2 % en décembre et de 5,4 % pour l’année, tandis que Kia a augmenté de 15,8 % le mois dernier, pour une augmentation annuelle de 19,5 %. En fin de liste se trouvent Jaguar avec une baisse de 29,6 % (hausse annuelle de 17,0 %); Land Rover avec une hausse de 10,4 % (hausse annuelle de 32,2 %) et Volvo avec une baisse de 49,4 % (baisse annuelle de 18,2 %).

Les camions se vendent bien, mais les ventes de voitures augmentent plus rapidement

En décembre, 60 901 camions légers ont trouvé preneur (incluant les fourgon­nettes et les VUS), dépassant les 48 030 voitures vendues. Comparativement à 2011, il s’agit d’une baisse de 11,2 % pour les camions et d’une hausse de 4,4 % pour les voitures. Quant au total annuel, les ventes de camions ont augmenté de 2,7 % et celles des voitures ont augmenté de 9,5 %.

Les ventes de marques domestiques ont diminué de 11,6 % en décembre dernier, alors que celles de véhicules importés ont augmenté de 0,7 %. Selon M. DesRosiers, bien que les marques japonaises aient bien performé dans l’ensemble, elles sont loin d’occuper leur position d’antan. « Les marques coréennes sont dorénavant bien positionnées dans le marché, alors que les marques européennes ont renforcé leur présence dans le lucratif segment des véhicules intermédiaires et haut de gamme », note M. DesRosiers.

Pour voir le tableau des statistiques en PDFcliquez ici.

Paratagez-le !