Statistiques de mars 2013

StatistiquesLes Canadiens aiment le luxe

Les marques haut de gamme performent pendant que Suzuki fait ses adieux.

Lorsqu’il est question de statis­tiques, les résultats négatifs ne sont pas toujours une mauvaise chose. À première vue, les ventes de véhicules neufs pour le mois de mars 2013 ont baissé de 0,7 % comparative­ment à l’année dernière, selon l’ana­lyste Dennis DesRosiers.

Par contre, mars 2012 détient le record du meilleur mois de mars de l’histoire. Un écart de moins d’un pour cent est donc « certai­nement encourageant », affirme M. DesRosiers. Au total, 156 680 véhicules ont été vendus, tandis ce nombre atteignait 157 749 en 2012. À la fin mars 2013, les Canadiens avaient acheté 355 212 véhicules, soit une baisse de 1,9 % par rapport au premier trimestre de 2012.

Ford toujours au sommet

Ford est le meilleur vendeur du mois avec 25 082 véhicules (+ 1,7 %). Chrysler/Fiat arrive au second rang avec 24 124 véhicules (+ 7,0 %), tan­dis que General Motors demeure au troisième rang (- 10,9 %) avec 20 218 unités. Avec 15 065 véhicules, Toyota occupe la quatrième place (- 6,2 %) suivie par Hyundai, qui a vendu 12 010 unités (- 4,7 %). Il s’agit des seules marques ayant vendu plus de 10 000 unités durant le mois.

Des changements sont perceptibles au sein du marché, notamment en raison de la performance inégale des constructeurs japonais et des marques luxueuses surclassant les marques dites grand public. « Les voitures haut de gamme constituent une petite part de marché très régionalisée, profi­table et influente, » soutient Dennis DesRosiers.

Résultats inégaux pour les marques japonaises

Parmi les constructeurs japonais ayant obtenu des résultats à la hausse, notons Acura avec une hausse impres­sionnante de 91,6 % (1728 véhicules); Infiniti (+ 16,1 %); Mazda (+ 4,8 %) et Subaru (+ 11,7 %). Honda a pour sa part obtenu un résultat néga­tif (- 0,6 %), tout comme Lexus (- 5,2 %), Mitsubishi (- 2,0 %), Nissan (- 12,9 %) et Suzuki (- 51,4 %), soit 231 unités en mars.

Plus tôt en mars, Suzuki a annoncé son départ du marché automobile canadien pour la fin de 2014. La compagnie est présente sur ce territoire depuis 30 ans, mais n’a pas survécu à la baisse de ses ventes et à la faillite de sa filiale américaine.

Bonne performance des constructeurs allemands

Tous les constructeurs allemands ont connu des résultats positifs le mois dernier : Audi (+ 3,2 %), BMW (+ 10,2 %), Mercedes-Benz (+ 11,5 %); MINI (+ 1,9 %); Porsche (+ 33,5 %); smart (+ 42,3 %) et Volkswagen (+ 16,2 %).

Après avoir bien performé en 2013, les ventes des constructeurs coréens ont ralenti. En plus de Hyundai (- 4,7 %), Kia a également obtenu un résultat négatif avec 5877 véhicules (- 11,3 %).

Pour compléter ce tableau, notons les 146 véhicules vendus par Jaguar (+ 82,5 %); les 585 unités vendues par Land Rover (+ 26,6 %) et les 415 véhicules vendus par Volvo (37,5 véhicules).

Les ventes globales sont com­posées de 70 207 voitures (- 4,7 % comparativement aux 73 644 voi­tures vendues en mars 2012) et de 86 473 camions légers (incluant les VUS et les fourgonnettes, soit une hausse de 2,8 %).

Les marques domestiques et importées ont toutes deux diminué de 0,7 % comparativement à mars 2012, avec des ventes respectives de 69 424 et 87 256 unités. Si l’on s’attarde au cumulatif annuel à la fin du mois de mars, les ventes combinées de Chrysler/Ford/GM ont augmenté de 1,8 %, alors que celles des marques importées ont diminué de 4,8 %.

Durant le premier trimestre de 2013, les marques importées ont occupé 54 % des parts de mar­ché contre 46 % pour les marques domestiques, soit un léger change­ment par rapport à 2012, où les marques importées remportaient une plus grande part du gâteau.

Statistiques

Paratagez-le !