Montmagny Nissan : un nouveau joueur d’expérience

« La satisfaction de notre clientèle est importante pour nous, ainsi que le suivi auprès d’elle. Nous sommes là quand tout va bien, mais aussi quand ça ne va pas. Nous avons un taux de satisfaction de 92 % que nous cherchons sans cesse à augmenter. » Stéphane Paquet, directeur général du Groupe Paquet et copropriétaire de la concession Montmagny Nissan (Photo: Marc Gadoury)

« La satisfaction de notre
clientèle est importante
pour nous, ainsi que
le suivi auprès d’elle.
Nous sommes là quand
tout va bien, mais aussi
quand ça ne va pas.
Nous avons un taux de
satisfaction de 92 % que
nous cherchons sans
cesse à augmenter. »
Stéphane Paquet, directeur général
du Groupe Paquet et copropriétaire
de la concession Montmagny Nissan (Photo: Marc Gadoury)

Montmagny Nissan fait partie d’une grande famille, celle du Groupe Paquet, qui compte cinq entreprises dont quatre concessionnaires automobiles et un atelier spécialisé de pneus. Montmagny Nissan est un des derniers-nés du groupe, avec son cousin Kia Montmagny, situé sur le terrain adjacent. AutoJournal s’est rendu dans la capitale de l’oie des neiges pour découvrir cette nouvelle concession.

Stéphane Paquet, directeur général du Groupe Paquet et copropriétaire de la concession Montmagny Nissan, baigne dans le monde de l’automobile depuis son enfance. Son père, Gratien Paquet, et sa mère, Yolande Alain Paquet, ont acquis une station-service de la bannière Sunoco, à Saint-Romuald, au début des années 70. Le jeune Paquet a donc été initié très tôt à cet univers. Il se souvient parfaitement de ses premières expériences de pompiste : tout petit, il parvenait avec peine à enlever les bouchons des réservoirs à essence des véhicules.

Au fil du temps et des acquisitions, le groupe Paquet s’est élargi, s’associant d’abord avec le constructeur Suzuki dans les années 80. En 1992, la famille abandonne Suzuki pour amorcer une relation privilégiée avec le constructeur japonais Nissan.

Joueur d’importance

La réputation de Paquet Nissan à Lévis n’est plus à faire. Le concessionnaire de la Rive-Sud de Québec jouit d’un rayonnement régional enviable, notamment grâce à un service à la clientèle qui a été récompensé par Nissan en l’an 2000. Stéphane Paquet est fier de souligner que depuis sa création, Paquet Nissan a reçu trois fois le titre de concessionnaire le plus populaire de la grande région de Québec.

Devant ce succès, une expansion s’imposait vers un autre pôle économique de la région de Chaudière- Appalaches; la ville de Montmagny était toute désignée pour accueillir une nouvelle franchise Nissan. « Nissan est en expansion. Il possède actuellement 8 % des parts du marché automobile et il vise le 10 % », explique M. Paquet. Le constructeur l’a donc approché pour lui offrir cette opportunité d’expansion sur son territoire. Il a accepté d’emblée ce nouveau défi.

(Photo: Montmagny Nissan)

(Photo: Montmagny Nissan)

Phase de construction

La construction de Montmagny Nissan s’est amorcée en octobre 2012. À peine cinq mois plus tard, soit en mars 2013, cette concession de 641 mètres carrés (6900 pi ca) accueillait ses premiers clients. Cette nouvelle concession Nissan, sise au 133, boulevard Taché Ouest, à Montmagny, a bénéficié d’un investissement de 2 millions de dollars. Le grand défi du chantier a été de rendre la structure conforme, puisqu’elle reposait sur un sol glaiseux. Toutefois, outre cette préoccupation des constructeurs, les travaux se sont déroulés dans les délais prévus.

Depuis 2001, les concessions Nissan sont construites de façon à respecter une signature visuelle homogène. Le programme, appelé Nissan Retail Environmental Design, privilégie une architecture aux lignes pures, au look high-tech, mais aussi l’utilisation de couleurs neutres comme le gris, l’argent et le blanc, accompagnée de l’emploi stratégique de la couleur rouge.

Dès que l’on franchit la porte d’entrée principale, on constate rapidement que l’environnement intérieur est harmonisé avec l’architecture extérieure, afin de créer une impression d’uniformité. La salle d’exposition bénéficie d’une large fenestration qui met les véhicules en valeur grâce à la lumière naturelle. Du deuxième palier, on peut aperçevoir la salle d’exposition grâce à de grandes fenêtres.

Produit local

Lorsqu’on lui demande ce qui distingue ce nouveau concessionnaire Nissan des autres concessionnaires locaux, M. Paquet répond avec enthousiasme : « C’est un nouveau produit local, une excellente marque; mais c’est aussi notre grande expérience qui permet de nous différencier. » Le propriétaire est particulièrement optimiste en ce qui concerne les ventes, avec l’arrivée de la nouvelle Micra, un véhicule conçu spécialement pour la clientèle canadienne, qui s’affiche également comme le véhicule japonais le moins cher sur le marché. « C’est certain qu’avec l’arrivée d’un nouveau joueur sur le marché local, on nous surveille du coin de l’oeil. Peu importe, les résultats des ventes de la première année sont satisfaisants et répondent aux objectifs que nous avions établis », soutient-il.

Dans ce marché, les camions et les sous-compactes ont la cote chez la clientèle; Stéphane Paquet désire exploiter davantage cette tendance régionale. Il aimerait pouvoir vendre au moins 300 véhicules en 2014, puis atteindre une vitesse de croisière de 500 véhicules par année dans un futur rapproché.

« La satisfaction de notre clientèle est importante pour nous, ainsi que le suivi auprès d’elle. Nous sommes là quand tout va bien, mais aussi quand ça ne va pas. Nous sommes à l’écoute de nos clients, nous nous assoyons avec eux et trouvons des solutions à leurs besoins. C’est la force de notre équipe, et c’est ainsi que nous grandissons. Nous avons un taux de satisfaction de 92 % que nous cherchons sans cesse à augmenter », termine le copropriétaire.

Dès le mois de mai, Montmagny Nissan offrira également des voitures usagées, diversifiant ainsi son offre à la clientèle.

Paratagez-le !