L’Outlander PHEV présenté aux médias

L'Outlander PHEV présenté aux médias
Avec l'Outlander PHEV, Mitsubishi offre les fonctions d’un VUS avec les avantages de la conduite hybride et électrique. (Photos : Thomas Ethier ; Mitsubishi)

L’Outlander PHEV 2018 de Mitsubishi a passé le test des médias canadiens, qui étaient conviés le 23 janvier à un essai routier à flanc de montagne sur l’autoroute Sea-to-Sky, en périphérie de la ville de Vancouver.

Le cadre grandiose de l’événement rassemblait toutes les conditions pour lesquelles a été pensé le VUS hybride : un point de départ en plein centre-ville de Vancouver, pour prendre la direction des montagnes rocheuses, sur une route qui appelle au plein air.

Un VUS hybride sans compromis

La configuration du système de propulsion du Outlander PHEV offre trois modes de conduite : 100% électrique, hybride en série et hybride parallèle, qui permettent d’adapter la propulsion aux cours déplacement urbains comme à la grand-route.

Comme l’explique Don Ulmer, directeur principal, Planification de produit pour Mitsubishi Motor Sales of Canada, tout comme son prédécesseur à combustion, l’Outlander PHEV s’adapte tant aux activités quotidiennes de toute la famille qu’aux grandes escapades, tout en se distinguant auprès des Canadiens soucieux de l’environnement et des économies d’essence.

« Le VUS Outlander combine tous les avantages éco énergétiques d’un véhicule électrique à la puissance quatre roues motrices et à l’espace d’un VUS, et ce, sans aucun compromis », explique M. Ulmer. « De plus, le mode de conduite hybride combiné au mode de conduite 100% électrique offre aux consommateurs canadiens le meilleur des deux mondes en terme de mobilité électrique ».

L’Outlander PHEV fait son entrée sur le marché canadien cinq ans après son lancement officiel, un délai qui a notamment permis à Mitsubishi d’apporter un lot d’améliorations, comme l’explique M. Ulmer :

« Le modèle 2018 offert cette année aux Canadiens est doté du mode de priorité à la conduite électrique, fonction qui n’était pas présente sur le modèle 2013 », mentionne-t-il. « L’enclenchement du mode hybride vers le mode électrique a également été amélioré, pour que la transition entre les deux modes soit pratiquement imperceptible à la conduite. »

Doté d’un système de recharge à trois niveaux,  la batterie du Outlander PHEV peut être remplie à 80% en environ 20 minutes lorsque branchée à une borne de recharge rapide.

Alliance Renault – Nissan – Mitsubishi

Juyu Jeon, vice-président, Mitsubishi Motor Sales of Canada a profité du rassemblement pour dévoiler les objectifs de l’alliance Renault – Nissan – Mitubishi, un regroupement mondial voué au notamment au développement de la conduite du futur. On apprenait que le groupe compte intégrer un total de 40 nouveaux modèles avec technologie de conduite autonome d’ici 2022. 

Voici les éléments clés à retenir de cet essai routier pancanadien.

Don Ulmer, Directeur principal, planification de produit et Juyu Jeon, Vice-président, Mitsubishi Motor Sales of Canada.
Avec le Outlander PHEV 2018 , Mitsubishi offre les fonctions d’un VUS avec les avantages de la conduite hybride et électrique.
Le Outlander PHEV 2018 est doté de la plus longue autonomie en mode électrique actuellement offerte sur le marché canadien pour une voiture hybride, avec 35 km d’autonomie.
Le tableau de bord indique clairement au conducteur les paramètres de consommation et de recharge de la batterie.
Une application mobile permet notamment d’obtenir les informations de recharge en temps réel et de contrôler la climatisation à distance.
Le VUS Outlander PHEV 2018 peut recevoir trois niveaux de recharge. La recharge rapide (niveau 3) permet de remplir 80% de la batterie en environ 20 minutes.
Son système électrique à deux moteurs, montés séparément sur les essieux avant et arrière, génère une puissance de 60 kWh, jumelé à un moteur à essence écoénergétique de 2 litres.
Le VUS contient 861 L d’espace de rangement à l’arrière et 2,209 L derrière les sièges avant.

Paratagez-le !