145 000 $ pour l’Avant-Première de Québec

145 000 $ pour l’Avant-Première de Québec
À sa 15e édition, la Soirée-Bénéfice Avant-Première du Salon de l’auto de Québec a permis de recueillir 145 000 $ pour la Fondation Mobilis. (Photos : Jean Rodier)

À sa 15e édition, la Soirée-Bénéfice Avant-Première du Salon International de l’auto de Québec a récolté un montant record de 145 000 $, soit 20 000 $ de plus que l’an dernier.

La participation à cette soirée de célébration qui permet de réseauter et de découvrir les modèles exposés en primeur a aussi été supérieure à celle de l’an passée. Un total de 960 convives, soit une centaine de plus qu’en 2017, ont pris part à l’évènement tenu le 5 mars à Expocité.

Le président de la Corporation Mobilis et de cette 37e édition du Salon de Québec, Mathieu Laplante, a remercié les partenaires et les participants pour leur soutien envers cette soirée caritative. Rappelant que la Corporation Mobilis et ses 130 membres emploient environ 6000 personnes dans la région de la vieille capitale et génèrent un chiffre d’affaires de 4,8 milliards de dollars, il a souligné qu’il faut être fier de cette industrie.

Si vous n’avez pas pu prendre part à cette soirée, en voici un aperçu.

Mathieu Laplante, président du 37e Salon International de l’auto de Québec et propriétaire des concessions Capitale Chrysler et Ste-Foy Chrysler, lors du discours inaugural.
À une semaine de sa retraite, Yves Watier, directeur principal du développement des affaires de La Capitale Assurances générales, a remis un chèque de 20 000 $ à la Fondation Mobilis.
Yves Varin, directeur national du Canadian Black Book discutait avec des concessionnaires de l’est du Québec. On reconnaît Guillaume Michaud, de Rimouski Nissan et Rimouski Hyundai, Richard Michaud, secrétaire exécutif de la CCAEQ et Michel Caron de Lévis Honda.
De nombreux artistes, dont ces acrobates, assuraient l’ambiance et le divertissement des invités.
Marcel Lacasse, de Kia Lévis, en compagnie de Steve Pepin, de Zip International, un fournisseur de mobilier de la région de Québec.
Jean-Luc Rousseau, président de Rousseau Communication, était en compagnie d’Adam Coussa, directeur du développement des affaires de Templeton Marsh, un spécialiste des fusions et acquisitions de concessions.
La harpiste M’Michèle a offert d’éblouissantes prestations musicales.
De l’équipe d’iA-VAG, Christian Guy, Michel Perreault (3e), et Nancy Morin ont été aperçus alors qu’ils échangeaient avec Steeve De Marchi (2e de gauche) et Roger Beaupré de l’AMVOQ.
Claude Portelance, de Donnacona Ford et La Pérade Ford, pose fièrement avec la relève : ses deux fils, Xavier et Jordan qui prendront un jour les rênes des concessions familiales.
Marjolaine Beaupré et Éric Boily ont fait le trajet depuis Sept-Îles ou ils possèdent une concession Mazda pour assister au Salon de l’auto de Québec.
Isabelle Courteau, éditrice de Rousseau Communication, discutait avec Denis Dessureault, vice-président exécutif de la Corporation des concessionnaires d’automobiles de Montréal (CCAM) et du Salon de l’auto de Montréal.
Darko Bertrand, d’Industrielle Alliance Valeurs mobilières, est l’heureux gagnant d’un prix de participation de 2000 $ remis par Nathalie Langevin, directrice générale des ventes de TVA Québec et du Journal de Québec. Pascale Robitaille, journaliste pour Quebecor, agissait à titre de maître de cérémonie de la soirée.
L’équipe du Groupe Saillant, entre autres propriétaire d’Option Subaru, a été rencontrée au kiosque du constructeur. On y reconnaît Guillaume Martel, Mélissa Dumont, Charles Saillant et Sylvie Alcaraz.
Près de 1000 personnes ont pris part à la 15e édition de cette soirée philanthropique au profit de la Fondation Mobilis.
Même si Emmanuelle Beauchemin et Patrice Demers, du Groupe Auto Québec, posent en compagnie de Frank Verdoni du KAVA-LVR Capital et de Véronic Jacques, de Cliche Auto Ford de Thetford Mines, ils assurent que c’est parce qu’ils se connaissent et non parce qu’il y a des transactions dans l’air.

Paratagez-le !