Scotti dévoile la Lamborghini Aventador LP 700-4 Roadster

Lamborghini

Doug Brown, directeur général d’Automobili Lamborghini Canada; Bernard Durand, directeur des Ventes de Lamborghini Montréal ; John Scotti, concessionnaire en titre à Lamborghini Montreal ; Pasquale Scotti, directeur général à Lamborghini Montréal et Rolando Avendano de Lamborghini Montréal.

Le 8 août dernier, le gratin des amateurs d’automobiles montréalais avait rendez-vous chez Lamborghini Montréal pour le dévoilement de la toute nouvelle Aventador LP700-4 Roadster : la Lamborghini de production la plus excitante jamais construite et la nouvelle référence dans le monde des super voitures de luxe décapotable, de dire Automobili Lamborghini.

Pour l’occasion, clients, amis et membres des médias ont convergé vers Saint-Léonard pour cette soirée de la haute sphère. Les moteurs rugissaient à l’arrivée des bolides venus accueillir le nouveau taureau de la «famiglia».

L’œuvre d’art bien décoiffée

Dans la foulée de l’introduction du coupé Aventador à l’été 2011 et de la livraison de 1 300 exemplaires à ses clients, la marque au taureau offre maintenant la version cabriolet, un véhicule qui concilie parfaitement l’expérience de conduite ultime avec le nec plus ultra en matière de voiture sport sophistiquée.

La nouvelle Lamborghini Aventador LP 700-4 Roadster se reconnaît immédiatement au profil unique de la partie supérieure qui affiche des lignes géométriques nouvelles, du toit amovible au capot du moteur.

La fabrication en fibre de carbone du toit en deux parties a nécessité diverses technologies comme le moulage par transfert de résine (RTM) et le Composite Forgé. Ces technologies garantissent des performances et une rigidité maximale malgré l’extrême légèreté des deux composants, soit moins de 6 kilos chacun. Les deux parties du toit sont amovibles, faciles à manipuler, légères et simple à installer ; il est possible de les déposer dans le compartiment à bagages avant. En quelques secondes, l’Aventador LP 700-4 Roadster peut être admirée dans toute sa splendeur.

Le fabricant a redessiné le montant arrière pour lui permettre d’offrir un soutien total au toit amovible, d’accueillir un système de protection automatique pour les passagers et d’assurer une ventilation suffisante dans le compartiment moteur.

Lamborghini

Au premier coup d’oeil, on note tout de suite que le capot moteur du Roadster diffère de celui du coupé avec ses deux vitres hexagonales hyper-tech séparées au centre et connectées sur les côtés. Elles ont été conçues pour refroidir le moteur, évacuer l’eau de pluie correctement et, bien sûr, permettre d’admirer le puissant moteur V12.

Le conducteur du Roadster Aventador et son passager peuvent décider eux-mêmes à quelle intensité ils aimeraient profiter de l’expérience de conduite. À l’arrière, non seulement la lunette électrique influe-t-elle sur le flux d’air dans le véhicule, mais elle contrôle également la sonorité provenant du moteur V12. Le déflecteur de vent, d’autre part, assure un calme quasi complet à l’intérieur de la voiture, même à grande vitesse. Il est installé sur le cadre du pare-brise et peut également être stocké dans le compartiment à bagages quand on ne l’utilise pas.

Le roadster Aventador est également muni de fenêtres de porte à arêtes chanfreinées qui assurent toujours un ajustement parfait avec le toit et soulignent les lignes acérées de la voiture.

La carrosserie de la nouvelle Lamborghini Aventador LP 700-4 Roadster affiche une finition à deux tons, mais les montant du pare-brise, les deux sections de toit et la section de la lunette jusqu’aux « ailettes » sont peints en noir brillant. L’effet visuel est celui d’un véhicule totalement ouvert aux lignes épurées alliant sportivité et élégance dans un équilibre parfait.

Paratagez-le !