Coup de barre chez Jaguar Land Rover du Canada

Jaguar Land Rover

Crédit photo : Jacques Arteau

QUÉBEC – Du gros remue-ménage chez Jaguar et Land Rover après que la société indienne Tata Motors eut mis le grappin sur les deux jadis célèbres marques britanniques. Bien des choses ont changé depuis juin 2008, et changent encore avec l’application d’un programme global axé sur.la mise en valeur des produits JLR. Un audacieux plan de redressement destiné à ennoblir le blason, dynamiser l’image de Jaguar et Land Rover, jusqu’à faire table rase de concessions, bâtiments d’époque ancienne, datant dans certains cas du premier arrivage de Jags et légendaires tout-terrain Range Rover au Canada voilà plus de 40 ans !

Fait pour le moins singulier relativement au plan de relance de JLR déployé par la société Tata Motors, le Québec a servi récemment de base de lancement des premiers concepts contemporains des succursales de Jaguar Land Rover à travers le monde ! Et s’il en est un qui le souligne haut et fort, et pour plusieurs raisons, c’est Lindsay Duffield.

Modèles de concessions implantés au Québec

 Lindsay Duffield, originaire de Guelph, Ontario, est le président de Jaguar Land Rover du Canada, depuis octobre 2010, étant le premier Canadien à accéder à ce poste. «C’est vraiment exceptionnel de voir au Québec non pas un mais deux nouveaux concepts de concessions Jaguar et Land Rover implantés pour la première fois dans le réseau international de concessions automobiles de la société Tata Motors ! Ce sont des bâtiments distincts, pour deux marques de prestige bien distinctes l’une par rapport à l’autre, avec de nouveaux standards pour les équipements et services destinés à mieux répondre aux attentes des consommateurs» a confié Lindsay Duffield, à sa deuxième visite en moins de deux mois au Québec. Cette fois-là à Québec, début novembre, Lindsay Duffield a présidé l’inauguration d’un nouveau home pour Jaguar Land Rover de Québec, concession déplacée de la rue Marais à la rue Étienne-Dubreuil dans l’arrondissement de Vanier. C’est plus tôt, en septembre à Brossard, que fut inauguré le premier concept mondial de concession JLR du groupe Tata Motors

Coup de barre

Lindsay Duffield est très familier avec le marché des voitures de luxe, ayant notamment œuvré pour le compte de gros joueurs dans ce segment particulier, dont la division

américaine de Mercedes-Benz et BMW Canada à titre de chef de direction durant cinq ans. « Nous devons nous rapprocher davantage des consommateurs (trices), offrir de meilleures conditions, meilleurs services pour attirer le public, l’inciter à s’approcher, découvrir, mieux connaître de nos produits, insiste Lindsay Duffield. Ces gens-là (Tata Motors) ont vraiment démontré leur volonté de revaloriser l’image et les voitures Jaguar et Land Rover en appliquant un plan global de développement partout dans le monde. Il fallait un coup de barre, Jaguar et Land Rover du Canada s’est engagé dans cette direction avec la contribution, la complicité de concessionnaires qui ont saisi le message de se renouveler. C’est ainsi que de nouveaux centres de vente, bâtiments neufs ou rénovés sont prévus pour bientôt ailleurs au pays, à Ajax (Ontario),  Edmonton (Alberta) et Langley (C-B). »

Le chef de file de JLR Canada comptant 23 concessions au pays dont quatre au Québec, a de quoi épiloguer sur les mérites du plan global de redressement de Jaguar et Land Rover lancé par Tata Motors. «Il faut faire ressortir l’image, sortir de l’ombre deux marques et  des voitures de prestige, d’autant plus que de récents modèles dont l’Evoque et la F-Type soulèvent un grand intérêt. Et bientôt suivront de nouvelles additions puisqu’il est prévu de mettre sur le marché un nouveau modèle tous les six mois d’ici deux ou trois ans», selon Lindsay Duffield». Les conditions d’un retour en force de JLR au Canada sont décidément au rendez-vous, ce qui se confirme d’emblée par un record historique de 5199 unités vendues de janvier à octobre 2013, soit près de + 50 % par rapport à la même période en 2012; des + 273 % et + 125 % en octobre respectivement pour les Jags XF et XK, deux modèles disponibles en versions à rouage intégral et bond de 65 % pour le Ranger Rover depuis janvier à octobre 2013 !

Paratagez-le !