Quand le luxe s’invite au Salon

Mercedes-Benz Canada a connu une année incroyable avec une hausse combinée de 8,5 % incluant ses fourgons et ses smart. (Photos : Josée Hamelin)

Alors que le Salon international de l’auto de Montréal vient de se terminer, les 199 502 passionnés qui ont eu la chance d’y assister ont pu constater que l’édition 2017 a été riche en véhicules utilitaires et en modèles de prestige.

Lors de l’ouverture, le président de la CADA, John White, avait d’ailleurs signalé la popularité grandissante des modèles d’entrée de gamme du luxe et des véhicules à quatre roues motrices. Si l’année 2016 a permis de vendre 1,948 million de véhicules au Canada – une hausse de 2,6 % par rapport à 2015 qui était déjà une année remarquable – il s’attend à ce que la demande soit plus stable en 2017, en raison de la possible augmentation du prix du pétrole.

Voyez les véhicules de masse qui ont été dévoilés
La Soirée Avant-Première bénéfice 

Jetez un coup d’œil sur les modèles de luxe qui ont suscité notre attention.

 

Brian D. Fulton assistait à son premier Salon montréalais en tant que président de Mercedes-Benz Canada. Il pose à côté du robuste G550 4X4 et a assuré que malgré ses airs, son habitacle était un «havre de douceur et de confort ».
Après plusieurs années de ventes records, John White, président de la Corporation des Associations de Détaillants d'Automobiles (CADA) s’attend à une année 2017 avec une demande plus stable.
« Genesis offre un luxe centré sur l’humain », indique Patrick Danielson, directeur Produit et Marketing de la marque. Selon lui, la G80 est digne des grandes berlines de prestige européennes.
Avec 30 544 véhicules vendus au pays en 2016, le Canada représente désormais un des 10 marchés les plus importants d’Audi a souligné son président canadien, Daniel Weissland.
Surfant sur une 8e année de ventes records au Canada, Alexander Pollich, pdg de Porsche Canada a présenté la Panamera 4S 2017 (114 300 $) et la Panamera Turbo (167 700 $) qui allient les performances d'une voiture sport et le confort d'une berline de luxe.
Gerry Spahn, responsable des communications de Rolls-Royce et Gad Bitton, de Rolls-Royce Montréal, ont décrit l’ensemble Black Badge disponible pour la Wraith et la Ghost et dans six mois pour la Dawn. Pas seulement esthétique, il ajoute des roues noires, une suspension plus rigide et une conduite plus dynamique.
Bernard Durand, de Lamborghini Montréal, a dévoilé la 580, offerte à partir de 233 000 $ ou la version spider pour 275 000 $, en assurant aux adeptes de propulsion, qu'elles offrent « beaucoup plus de puissance que ce qu'ils pourront maîtriser. »
Chris Green, directeur national de McLaren, a présenté la 570 S, offrant performance, et la 570 GT, proposant plus de confort. Il a aussi rappelé que la famille De Cubellis s’apprête à ouvrir boutique sur la Rive-Nord, en soulignant « les ambitions pour Montréal sont élevées. »
Le président de la Corporation des concessionnaires d’automobiles de Montréal, Dany Lemelin, de Boucherville Mitsubishi, sera le prochain président du Salon de l’auto.
Richard Trevisan, chef de Maserati Canada, a présenté le Levante et la Quattroporte.
Construite en édition limitée, la i8 Protonic Red Edition est une nouvelle version de la voiture de sport hybride rechargeable de BMW qui donnera un avant goût de la mobilité de demain.
Vincent Boillot, directeur régional des ventes, Est du Canada de GM, a présenté la Buick Avista. Avec son V6 biturbo et ses 400 ch, sa suspension électromagnétique, sa neutralisation active du bruit, « elle est aussi agréable à conduire qu’à regarder » a-t-il promis.
Wolfgang Hoffmann, président de Jaguar Land Rover Canada, a montré le Discovery. Le VUS pleine grandeur comporte trois rangées et peut transporter sept passagers. Polyvalent, il va partout, avec contrôle et dispose de 88 pi cube d’espace de rangement.
Jennifer Barron, directrice de Lexus, a dévoilé le LC 500 Hybride pour la première fois au Canada. Avec son design audacieux et ses 354 ch, le coupé rassemble les meilleurs éléments de conception de Lexus est sera à vous à partir de 118 100 $.
Hugues bissonnnette, directeur général de Volvo Canada, espère que les V90 et le V90 Crosscountry connaîtront le même succès que les modeles XC90 et S 90.

Paratagez-le !