Les Audi RS testées pour vous

Les Audi RS testées pour vous
L’équipe de Park Avenue Audi et les membres de la tournée Audi Sport posent devant les véhicules de la série RS. (Photos : Josée Hamelin)

Les 24 et 25 août, Park Avenue Audi de Brossard conviait des clients et quelques journalistes au Domaine Cartier-Potelle, à Rougemont, dans le cadre de la tournée Audi Sport qui visitera la quarantaine de concessions au pays.

Après un rappel des règles de sécurité et des limites de vitesse, les participants pouvaient débuter les essais sur un parcours d’une douzaine de kilomètres. « Ces voitures constituent un mélange idéal de confort et de performance, a mentionné Sylvain Champoux, spécialiste de Audi Canada, dans le cadre de la tournée. Ce n’est pas pour rien qu’on dit de ces voitures qu’elles sont “nées sur la piste et construites pour la route”. »

« Par exemple, a-t-il illustré, il y a des lectures prises tous les 2,5 cm pour ajuster la suspension aux conditions de la route ; cela, c’est sans parler des capacités de freinages hors du commun, avec freins de carbone et céramique. »

Il ajoute que ce sont des voitures qu’on peut amener sur une piste de course, les week-ends, sans faire aucune modification. La série RS est remodelée pour être plus performante que les modèles réguliers. « Ce n’est pas juste un sticker que l’on appose à l’arrière du véhicule pour lui donner un look », assure-t-il. De plus, avec la transmission (intégrale) quattro, nul besoin de laisser dormir la voiture dans un garage l’hiver… bien qu’il s’agisse souvent du deuxième ou même du troisième véhicule de ses propriétaires.

Le propriétaire de ces supercars fait évidemment partie de l’élite financière. Adepte de performance, il connaît les véhicules et change fréquemment de modèle, à moins d’être un collectionneur, ont commenté les spécialistes Audi présents sur le circuit.

L’évènement était organisé au Domaine Cartier Potelle, un vignoble et une cidrerie située à Rougemont.
Les modèles à l’essai incluaient la R8 Spyder, la RS 3, la RS7, la Audi TTRS et la R8 Coupé.
L’ancien plongeur olympique, Alexandre Despatie, qui est un fervent amateur d’Audi, a pris part aux essais routiers. Il était également disponible pour répondre aux questions des convives. On le voit ici devant la R8 Spyder.
Spécialiste de la tournée Audi sport pour Audi Canada, Sylvain Champoux signale que les modèles de la série RS allient confort et performance.
L’Audi TTRS offre une conduite vraiment dynamique et une sonorité distinctive. Avec son 5 cylindres de 2,5 L et sa transmission S tronic à 7 vitesses, elle déploie 400 ch.
Les voitures ne manquaient pas d’attirer les regards alors que les participants se suivaient sur un parcours d’environ 12 km.
De l’équipe de Park Avenue Audi : Éric Tremblay, directeur des comptes parc et Charles Richer, directeurs des ventes de véhicules neufs.
Très recherchées avec son V10 plus, la R8 coupé était le modèle le plus puissant des essais. Cette voiture se détaille à un prix de départ de 213 900 $, mais le modèle d’essai valait plutôt 230 440 $. Elle déploie 610 ch et met seulement 3,3 secondes à atteindre le zéro à 100 km/h.
De l’équipe des évènements et des communications du groupe Park Avenue, Julianne Robert et Alexandra Picard-Dubé ont organisé ces journées d’essais routiers avec l’équipe de la tournée Audi sport.
À l’intérieur, même le modèle d’entrée de gamme (RS 3) offre un volant gainé de cuir avec palettes de changement de vitesse.
Offerte à un PSDF de 63 700 $, la RS 3, une berline d’entrée de gamme, était la plus accessible des voitures présentes dans le cadre de ces essais.
Une trentaine de personnes ont pris part à chacune de ces journées d’essais routiers.

Paratagez-le !