Toyota : un pas de plus vers l’hydrogène

Takeshi Uchiyamada, président Toyota Motor; Pierre Arcand, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles ; Johanne Gélinas, présidente, Transition énergétique Québec et Larry Hutchinson, président-directeur général, Toyota Canada. (Photo : Toyota)

Le président de Toyota Motor Corporation, Takeshi Uchiyamada, était de passage au pays où il a rencontré des dignitaires canadiens ainsi que le ministre québécois de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand.

Lors de cette rencontre, l’entreprise nippone et le gouvernement du Québec ont discuté de l’étroite collaboration qu’ils souhaitent développer afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre issus des véhicules. M. Uchiyamada a entre autres annoncé que c’est dans la Belle Province, à son bureau régional, que sera aménagé le premier centre de ravitaillement et de service de véhicules à hydrogène de Toyota.

« La rencontre avec Toyota a été productive, a commenté le ministre Arcand. Je suis heureux de voir que l’entreprise souhaite mettre en place des initiatives qui placent le consommateur au cœur de l’action et qui s’inscrivent dans le cadre de notre Politique énergétique 2030. »

Quant au président de Toyota Motor, il a dit vouloir continuer à collaborer avec le gouvernement afin de mettre en place les infrastructures requises pour que l’adoption de ses technologies de réduction des gaz à effet de serre devienne réalité.

Lors de sa rencontre avec M. Uchiyamada, survenue quelques jours auparavant, le ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, avait souligné que le Canada est un marché idéal pour la mise au point de technologies émergentes, incluant les véhicules à zéro émission.

Paratagez-le !