Succès retentissant du Salon du véhicule électrique de Saint-Hyacinthe

La première édition du Salon du véhicule électrique de Saint-Hyacinthe, qui se déroulait du 24 au 26 novembre, accueillait des gens venus d'aussi loin que Montréal, Laval, Châteauguay et Québec. (Photos : Claudio Pinto)

AutoJournal était présent à la première journée du Salon du véhicule électrique du Québec, qui se tenait du 24 au 26 novembre au Centre des congrès de Saint-Hyacinthe.

Plusieurs constructeurs, notamment Mitsubishi, Toyota, Volkswagen, Kia, Hyundai, Nissan, Ford et General Motors, exposaient leurs modèles électriques et hybrides. En outre, fabricants et fournisseurs de moteurs électriques, de bateaux et bicyclettes électriques, de bornes de recharge, de camions utilitaires et autobus y dévoilaient leurs innovations et leurs nouveautés en terme d’électrification.

Par ailleurs, Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, et Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques étaient présents. Mme Melançon et M. Fortin en ont profité pour annoncer le retour du programme Écocamionnage pour la diminution de l’empreinte environnementale ; reconduit jusqu’au 31 décembre 2020, le programme bénéficie d’une enveloppe de 77,5 millions de dollars provenant du Fonds vert.

Notre photoreportage met en lumière la variété des véhicules et des solutions électriques exposés, ainsi que l’effervescence de l’évènement, dont le succès ne peut être démenti.

En octobre André Fortin était nommé ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports. Au micro, il a annoncé la reconduction du programme Écocamionnage . À l'arrière, Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.
Daniel Breton, coprésident du Salon, Guy Lussier, concessionnaire Lussier Chevrolet Buick GMC & Simleader et président de l'Association des concessionnaires de Saint-Hyacinthe, et Jean-Pierre Julien, consultant et organisateur Consultations Médias Plus.
Devant la Volkswagen eGolf 2018, premier modèle VW 100 % électrique commercialisé de ce côté-ci de l'Atlantique : Patrick Côté, Annie Fafard et Benoit Laplante de Volkswagen Saint-Hyacinthe et Volkswagen Canada.
M. Sylvain Juteau, président de l'organisme Roulez électrique, aux côtés de la Chevrolet Bolt 100 % électrique.
Le Maire de Saint-Hyacinthe, M. Claude Corbeil, en a profité pour jeter un coup d'oeil aux nouveaux modèles de véhicules électriques et hybrides sur le marché.
Emmanuel Cartier, représentant de Hyundai Casavant, répondait aux questions du consommateur, notamment sur la Hyundai Ionic (sur la photo), voiture à hayon offerte en version 100 % électrique.
Le Lincoln MKZ 2017 est offert en version hybride. Le moteur à combustible, un 4 cylindres 2 litres générant 188 chevaux, et le moteur électrique livrent la puissance via une transmission à variation continue (CVT).
La Compagnie Électrique Lion, sise à Saint-Jérôme, exposait le eLion, son autobus 100 % électrique.
Fondée en 2009, l'entreprise LTS Marine offre des bateaux de sport nautique 100 % électriques.
Ils posent fièrement avec l’Outlander PHEV : Jocelyn Roy, directeur des ventes, Mitsubishi Saint-Hyacinthe; Michel Fortin, directeur des régional des ventes, Mitsubishi Canada ; Dominic Fortin, propriétaire, Mitsubishi Saint-Hyacinthe et Luc Grenier, directeur des ventes aux parcs et des modèles électriques, Mitsubishi Canada.
M. Jacques Angers, président de Angers Toyota, pose aux côtés de la Toyota Prius Prime 2017, voiture à hayon hybride rechargeable.
L'équipe de BMW Sainte-Julie avait été invitée à prendre part au salon. On y reconnaît : Christophe Paloma, Catrine Bujold, et le vice-président directeur général de la concession Gaétan Courchesne.
Le directeur général de Baril Ford Lincoln de Saint-Hyacinthe était fier de proposer l'offre de produits hybrides du constructeur.

Paratagez-le !