Légère baisse de la rétention en juin

Rétention, Juin, CBB
Selon l'Index sur la rétention des véhicules d'occasion, celle-ci à connu sa première diminution, depuis le début de l'année, en juin. (Graphique : Canadian Black Book)

Selon l’Index de la rétention des véhicules usagés du Canadian Black Book, celle-ci a diminué de 0,4 % en juin, ce qui constitue sa première baisse depuis le début de l’année.

L’indice demeure à un très haut niveau et signifie que les valeurs retenues sur les véhicules demeurent parmi les plus élevées depuis qu’elles ont commencé à être monitorées en 2005.  Par rapport à juin 2017, celui-ci est toujours en progression de 3,9 %.

En s’y attardant de plus près, on constate que les compactes et les sous-compactes affichent une croissance de 8 % et de 7,4% par rapport à la même période l’an dernier. Il y a de bonnes chances que le prix du carburant contribue à leur popularité.

La valeur des multisegments continue de croître avec une hausse de 4,4 % par rapport à 2017. Les voitures de taille moyenne affichent un gain de 7,4 % à comparer à l’an dernier, mais le segment est toujours en baisse de 1,4 % depuis le début de l’année.

Fait à noter, les camionnettes pleine grandeur et les voitures de luxe ont respectivement connu une diminution de leur valeur retenue avec des baisses respectives de 2,2 % et de 1,5 % par rapport à juin 2017. Depuis janvier, la rétention a aussi diminué de 3,9 % du côté des minifourgonnettes. Pour consulter l’index de juin, cliquez sur le lien suivant (en anglais).

Paratagez-le !