Les ventes chutent de 4,5 % en novembre

Les ventes chutent de 4,5 % en novembre
On remarque la plus importante baisse depuis 2009, en novembre 2018 par rapport au même mois l’an dernier, avec une dégringolade des ventes de 9,4 %. (Photo : Banque Scotia)

Les ventes canadiennes de véhicules neufs en novembre ont chuté de 4,5 % par rapport à celles enregistrées en octobre, plaçant le niveau annuel désaisonnalisé à 1,9 million d’unités. Il se situait à 1,99 million le mois dernier.

On remarque également la plus importante baisse, depuis 2009, par rapport au même mois l’an dernier, avec une dégringolade des ventes de 9,4 %. L’économiste de la Banque Scotia, Juan Manuel Herrera, rappelle toutefois que novembre 2017 marquait le troisième plus gros score à vie en termes de volumes écoulés.

Encore une fois, ce mois-ci, les trois grands constructeurs américains ont enregistré des chiffres à la baisse par rapport à la même période l’an dernier, GM, Ford et Fiat-Chrysler (FCA) ayant respectivement vu leurs ventes chuter de 18,3 %, 10,7 % et 35,1 %. L’économiste note un décalage entre les ventes canadiennes et américaines chez FCA, le constructeur ayant obtenu des résultats en hausse de 8,1 % par rapport à novembre 2017 aux États-Unis.

Aux États-Unis

Les ventes de véhicules neufs ont chuté de 1,2 % en novembre, chez nos voisins du Sud, par rapport aux résultats obtenus en octobre, plaçant le niveau annuel désaisonnalisé à 17,4 millions d’unités. Les ventes de voitures ont encore dégringolé de 14 % en comparaison avec novembre 2017. Quant aux camions légers, les volumes écoulés sont de 6,3 % plus élevés sur la même période, les consommateurs continuant de préférer les multisegments et les VUS aux berlines.

Paratagez-le !