GM Canada s’entend avec Unifor

GM Canada s’entend avec Unifor
Jerry Dias, président national d’Unifor, et Travis Hester, directeur général de General Motors Canada, annoncent des investissements de 170 millions à Oshawa. (Photo : Saba Khan)

General Motors du Canada et Unifor ont conclu une « entente de transformation » qui convertira les activités d’assemblage de GM à Oshawa à la fabrication de pièces et aux essais de véhicules avancés.

Concrètement, la compagnie prévoit investir plus de 170 millions de dollars canadiens pour soutenir la transition des activités de l’usine d’assemblage de véhicules à celles de l’emboutissage, des sous-ensembles connexes et d’autres activités diverses pour GM et d’autres clients du secteur automobile.

« En maintenant une empreinte à Oshawa et en gardant l’usine intacte, nous sauvons des centaines d’emplois, ce qui nous permet de construire et de créer de nouveaux emplois dans l’avenir. Nous sommes dans une bien meilleure position qu’il y a cinq mois lorsque l’usine annonçait sa fermeture », a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor.

GM convertira une partie de la propriété de l’usine d’Oshawa en une piste d’essai pour les véhicules autonomes et à technologie de pointe, ce qui accroîtra la capacité du Centre technique canadien (CTC) de GM en Ontario. La nouvelle entreprise conservera donc 300 emplois à Oshawa, avec un potentiel de croissance et de création d’emplois supplémentaires importants au cours des prochaines années, car elle attirera de nouveaux clients.

Des réinstallations spéciales seront par ailleurs offertes aux employés d’Oshawa pour des emplois dans certaines des autres exploitations de GM Canada en Ontario et de meilleures primes de retraite aux employés admissibles à la retraite de l’usine d’assemblage d’Oshawa seront proposées.

Un « Centre d’action pour l’emploi » sera ouvert en juin 2019, à Oshawa, pour permettre aux employés de planifier dès maintenant leurs possibilités de carrière à l’extérieur de GM après la fin de la production de véhicules à Oshawa en décembre 2019.

Paratagez-le !