Les assurances : encore un mystère pour les Canadiens

Près d’un quart des Canadiens n’ont pas lu leur police d’assurance auto (25 %).

Une enquête nationale commandée par belairdirect révèle que près de la moitié des Canadiens ont de la difficulté à dormir lorsqu’ils pensent à leur assurance auto (49 %).

Lorsqu’on isole le Québec, la proportion diminue à 40 %. On remarque également que près d’un quart des Canadiens n’ont pas lu leur police d’assurance auto (25 %). Pourtant, ce qui les tient éveillés la nuit, ce sont principalement leurs préoccupations par rapport à ce qui est couvert par leur police ainsi que les coûts afférents.

« Les Canadiens comprennent de mieux en mieux leur police d’assurance, mais nous savons qu’ils ont encore des questions. L’assurance est un sujet complexe, que nous sommes résolus à simplifier dans le but d’aider à informer les consommateurs », indique Anne Fortin, première vice-présidente, Distribution directe et chef du marketing, belairdirect.

On révèle également que trois Canadiens sur dix comparent la compréhension de leur assurance à leurs déplacements quotidiens : un processus fastidieux, mais nécessaire. Une proportion de 16 % pense par ailleurs que c’est ennuyeux.

Bref, le milieu des assurances est souvent méconnu des consommateurs. Dans cette optique, le rôle du F&A en concession en tant que conseiller prend toute son importance. Prenez le temps d’expliquer les choses à vos clients.

Paratagez-le !