Léger regain des ventes en juillet

Rapport des constructeurs et Constructeurs mondiaux d'automobiles (Photo : Banque Scotia)

Les ventes canadiennes d’automobiles ont connu un bond de 3,4 % en juillet, quand on les compare au taux de vente annualisé corrigé en fonction des variations saisonnières (SAAR).

En juillet, le taux annualisé corrigé s’est donc établit à 1,95 millions d’unités, reflétant un réajustement par rapport à la faible demande printanière. Malgré cela, celles-ci affichent tout de même une diminution de 1 % par rapport aux ventes de 2018 ; ce qui confirme la tendance baissière de 4,2 % observée depuis le début de l’année.

Les économistes de la Banque Scotia prévoient des ventes annuelles de 1,94 million pour 2019, donc légèrement en dessous des sommets enregistrés en 2017 (2,04 Millions d’unités) et en 2018 (1,98 millions d’unités).

Aux États-Unis, la volatilité des ventes est aussi perceptible. Le taux annualisé corrigé a chuté de 2,7 % en juillet pour s’établir à 16,8 millions d’unités, alors qu’il s’était tenu à 17,3 millions d’unités au cours des deux mois précédents.

Paratagez-le !