« L’Art de la performance » selon Jaguar

« L’Art de la performance » selon Jaguar
La région montréalaise était la première destination de la tournée « L’Art de la performance » de Jaguar qui doit aussi s’arrêter à Toronto, Edmonton et en périphérie de Vancouver. (Photos : Josée Hamelin)

La tournée « L’Art de la performance » de Jaguar s’est arrêtée dans la région montréalaise du 14 au 17 septembre afin de permettre aux amateurs de la marque d’expérimenter – sur parcours balisés – les véhicules Jaguar et Land Rover.

L’évènement tenu sur un des terrains du Carrefour Laval a débuté par une présentation du portfolio des véhicules Jaguar et Land Rover, par le formateur Guy Lahaie, qui compte plus de 35 années d’expérience comme instructeur professionnel.

Quatre parcours différents avaient été aménagés afin de permettre l’essai d’autant de véhicules.

Ceux-ci commençaient par la conduite du Land Rover Discovery, le plus récent grand VUS de la marque, qui a été testé sur un parcours comportant une pente latérale, une bascule hydraulique ainsi qu’une montée et une descente.

Après cette simulation de conduite hors route, les participants essayaient le F-Pace R-Sport de Jaguar, un VUS lancé l’an dernier et qui allie design, confort et performance et dont le PSDF débute à 64 900 $ dans sa version à essence. L’avant-dernière épreuve est celle qui a fait réagir le plus de participants, alors qu’elle proposait un contre-la-montre à bord de la berline XE intermédiaire dans lequel ils devaient passer entre des balises intelligentes lorsqu’elles s’allumaient en vert.

Finalement, à défaut de prendre le volant d’une F-Type, les participants pouvaient s’y faire décoiffer sur un parcours dans lequel des pilotes professionnels atteignaient une vitesse de 110 km/h dans la version décapotable. C’est le sourire aux lèvres que ceux qui ont eu la chance d’essayer ces différents modèles sont repartis chez eux. Beaucoup de curieux, alertés par les vrombissements des moteurs, regrettaient de ne pas s’être inscrits plus tôt en ligne.

La première destination de la tournée comptait 1100 personnes inscrites, essentiellement des clients, amateurs et quelques journalistes.

Voyez un aperçu de cette journée.

À l’accueil, Sabrina Ciarciello et Omar Mrani accueillaient les invités.
Les participants étaient conviés en petits groupes de 10 à 15 personnes.
Après un aperçu des différents modèles Jaguar et Land Rover, Guy Lahaie a effectué un survol des règles de sécurité.
Plus rare, la version cabriolet du Range Rover était en démonstration à l’entrée du site. Le Velar, qui sera bientôt lancé en concession y était aussi présent.
Jacques Chabot de Land Rover Expérience de Montebello a expliqué que le parcours aménagé ne représente en fait qu’un centième de ce que l’on peut faire avec Discovery en hors route.
Une des épreuves les plus stressantes pour les conducteurs consistait à monter sur une bascule et atteindre le point stratégique ou elle allait redescendre, en douceur.
Les conducteurs pouvaient s’aider des nombreuses technologies et caméras à bord du véhicule.
Les essais du F-Pace, le VUS lancé l’an dernier par Jaguar étaient effectués sur un parcours dynamique, incluant deux courbes serrées, une accélération et un freinage brusque, reproduisant les conditions qui peuvent survenir au quotidien à l’entrée et à la sortie d’une autoroute. L’an prochain, son « petit frère » le E-Pace sera lancé.
La berline intermédiaire XE a été mise à l’épreuve sur un parcours sur lequel se trouvaient plusieurs bornes intelligentes. Les participants devaient repérer les vertes et passer le plus près du centre possible, ce qui a donné lieu à plusieurs crissements de pneus.
Il faut un portefeuille bien garni pour avoir la chance de repartir avec une F-TYPE décapotable aussi équipée que la version d’essai, puisque celle-ci se détaillait aux alentours de 142 000 $.
La tournée l’Art de la performance promettait de « découvrir des sensations extrêmes à bord d’une voiture de performance » et c’est exactement la sensation éprouvée à bord de la F-TYPE. Nous avons même réussi à convaincre le pilote de repartir pour un deuxième tour !

Paratagez-le !