Ride & Drive des parcs Ford

Ride & Drive des parcs Ford
De l’équipe des parcs Ford : Julie Ainsley et Elyse Lamarre posent à côté du F-150. (Photo : Josée Hamelin)

Le 28 septembre, Ford conviait des gestionnaires de parcs au Circuit ICAR de Mirabel pour une journée d’essais de ses modèles 2018.

Tandis qu’une trentaine de personnes ont pris part à l’avant-midi de formation, une quarantaine de participants étaient rassemblés, en après-midi, afin d’en apprendre davantage sur les nouveaux Ford et de pouvoir tester leur maniabilité sur piste.

Au programme, le tout nouvel EcoSport, le plus petit VUS du constructeur ainsi qu’à l’autre bout du spectre, l’Expedition 2018 : le plus grand de ses utilitaires sport. Comme il s’agissait d’un évènement dédié aux parcs, Ford ne pouvait évidemment pas passer à côté du F-150 2018, légèrement revisité sur le plan du design – avec des modifications au niveau de la calandre et des phares avant – mais avec quelques améliorations, dont un nouveau moteur turbodiesel, sous le capot.

Au terme de son voyage, avec Montréal, la tournée des parcs Ford aura visité six villes canadiennes : Halifax (21 septembre), Edmonton (21 septembre), Calgary (28 septembre), Vancouver (3 octobre) et Toronto (24 octobre).

Si vous n’avez pas eu la chance de prendre part à son arrêt en sol québécois, voici ce que vous avez manqué.

Une quarantaine de gestionnaires de parc ont pris part à l’après-midi de formation.
Simon Buchanan, spécialiste des produits Ford, a expliqué les particularités de l’Expedition 2018, qui peut remorquer une charge allant jusqu’à 9300 lb.
Maxime Poirier, spécialiste des produits, a mentionné que Ford n’a pas l’habitude de faire payer ses clients pour qu’ils soient plus en sécurité. Il ne faut donc pas s’étonner que l’EcoSport soit équipé de 10 coussins gonflables, de série.
L’équipe d’Element composée de Christine Séguin, Chantal Fournier, Alexandre Vachon et Claude Constant, a pris part à cette journée.
Chris Paradis, spécialiste du produit, a détaillé les spécificités du F-150, qui dispose d’un plancher plat depuis 2007 et dont la boîte permet de nombreuses configurations.
Lise Roy d’ARI, en compagnie de Philippe Lemieux et Catherine Grenier-Létourneau de Desjardins, Rodrigue Michaud et Baudoin Catelle, d’ARI.
Pouvant transporter jusqu’à 8 personnes, l’Expedition 2018 dispose d’une nouvelle carrosserie haute résistance en alliage d’aluminium qui a permis d’alléger son poids de 136 kg (300 lb).
Déjà présent dans plus de 100 marchés à travers le monde, l’EcoSport est le plus petit des VUS proposés par Ford. Il sera sans doute apprécié des entreprises qui cherchaient un modèle plus petit que l’Explorer pour circuler aisément, et surtout stationner en ville.
Walter Costenaro et Michel La Brie (à droite), de Foss National Leasing, en compagnie de Mario Hamel, de SNC-Lavalin.
Chez le constructeur depuis près de 35 ans, Michel Maisonneuve participait à son dernier évènement des parcs Ford avant sa retraite.
Invitant, l’arrière du F-150 King Ranch est offert en différentes couleurs et permet d’asseoir confortablement trois adultes.
Les participants pouvaient essayer de reculer avec une remorque en se laissant guider par le Pro trailer Back up assist.

 

Paratagez-le !