La NAFA visite le 75e Salon de l’auto

La NAFA visite le 75e Salon de l’auto
De FCA, Ken Tuckey, directeur national des parcs et des ventes commerciales en compagnie de l’équipe québécoise composée de David Bellitto et Eric Gauthier, devant le Jeep Cherokee. (Photos : Josée Hamelin)

Environ 200 personnes ont bravé le verglas et les mauvaises conditions météo pour assister à la visite du Salon International de l’auto de Montréal organisée par la NAFA Québec.

Lors d’un déjeuner précédant les présentations, le président du Salon, Dany Lemelin, a souligné que cette visite offre un guichet unique aux entreprises, car elles y peuvent voir toute la gamme des produits offerts par les constructeurs sous un même toit. Pour ceux qui hésitent entre différents modèles, c’est le moment idéal de comparer et de valider leur choix. Le président du Salon a aussi mentionné qu’en plus des 40 premières canadiennes de l’édition 2018 offrait un record de 41 modèles électriques et hybrides.

Au kiosque de Ford, la directrice des ventes commerciales pour l’Est du Canada Julie Ainsley a d’abord remercié les gestionnaires de parcs pour leur confiance. « Ford est la marque qui a terminé première au pays en 2017, et c’est grâce à vous », a-t-elle affirmé. Elle a aussi présenté Neil Drapeau, qui remplace Michel Maisonneuve au sein de l’équipe depuis son départ à la retraite. Pour les parcs, Ford a parlé plus en détails de quatre modèles à surveiller : l’Ecosport, le Ranger, le F-150 diesel et le Edge ST.

L’Ecosport 2018, son tout nouveau VUS compact, arrivera en concessions dans quelques jours. « C’est le plaisir de conduire une compacte connectée », estime le constructeur. Le petit véhicule dispose d’un moteur EcoBoost de 1L qui a gagné à six reprises le prix du moteur de l’année et qui combine la turbo compression et l’injection directe.

Quant au F-150 diesel, il consommera environ 7,8 L au 100 km et sera muni d’un V6 de 3 L Power Stroke déployant 250 ch et d’un couple de 440 lb-pi. Il pourra remorquer une charge allant jusqu’à 11400 lbs. Pour ce qui est du Edge 2019, la version ST fera son entrée dans la gamme haute performance. Ce VUS développera 335 ch et disposera d’une transmission à 8 vitesses et d’une suspension S. Finalement, le Ranger 2019, sera disponible à la fin de l’année, à la production et pour les commandes. Ce pick-up sera mu par un Ecoboost de 2,3 L sera proposé en versions XL, XLT et Lariat. Il sera disponible avec la cabine d’équipe (Supercrew) et la cabine double (Supercab).

De son côté, FCA a présenté le Jeep Cherokee et la Pacifica hybride. À l’avant, les optiques de phares et la calandre du Cherokee ont été redessinées pour ressembler davantage aux autres modèles de la gamme. Celui-ci dispose d’une nouvelle motorisation à 4 cylindres de 2L turbocompressé à injection directe lui fournissant 270 ch et un couple de 295 lb-pi, le tout assorti d’un transmission ZF à 9 vitesses.

Côté éclairage, le Cherokee est passé au DEL pour les feux arrière, les feux avant et les phares antibrouillard, afin d’offrir une lumière plus vive et une meilleure économie d’énergie. L’intérieur est redessiné et muni du système uConnect de 4e génération et du système d’infodivertissement connecté de Sirius. Réputé pour ses capacités hors route, le Cherokee propose trois systèmes à 4 roues motrices. À l’arrière, son hayon s’ouvre au passage du pied et le coffre, désormais trois pouces plus large, fournit un espace de chargement de 84 L.

Primée par l’AJAC, la Pacifica est la première minifourgonnette hybride de sa catégorie. Deux nouvelles versions seront disponibles cette année : la L et la Touring plus. Elle dispose d’une économie de 53 km en mode électrique et d’une autonomie totale de 911 km, lorsque son réservoir de carburant et sa recharge sont à pleine capacité. Plusieurs équipements de sécurité, dont l’alerte de collision avant avec freinage actif, l’alerte de franchissement de ligne, la caméra à 360 sont offerts en option. La Pacifica hybride offre 7 places tandis que la version à essence permet de loger jusqu’à 8 occupants, puisqu’une petite banquette supplémentaire peut y être ajoutée.

Voici le survol complet de cette journée.

Le vice-président du chapitre québécois de la NAFA, Alain Lahaie, de Cogeco, a animé la rencontre.
Environ 200 personnes ont bravé la météo pour prendre part à ce rendez-vous annuel.
Ford était représenté par Barb Tilly, Neil Drapeau, Julie Ainsley et Élise Lamarre. M. Drapeau est nouveau au sein de l’équipe québécoise des parcs Ford.
Du SPVM, on reconnaît Robert Hogue en compagnie de Michel Maisonneuve, nouvellement retraité de Ford.
Le Mouvement Desjardins était représenté par Catherine Grenier-Létourneau et Philippe Lemieux. Mme Grenier-Létourneau a d’ailleurs remporté un des prix de participation offerts par la NAFA : une escapade d’une valeur de 300 $ de la Forfaiterie.
Eric Tremblay, de Park Avenue Audi de Brossard pose en compagnie de Rosanna Rubbo, de CARSTAR et Michelle Haddow d’ARI.
Russ Setton, directeur principal des parcs de Hyundai et Alex Shteinberg de Saint-Laurent Hyundai posent à côté du Kona, le nouveau VUS urbain de la marque.
Benoit Lemire et William Pasquini de Discount parlaient de leur entreprise de location qui ne chôme pas à ce temps-ci de l’année en raison des conditions météorologiques et des incidents qui en découlent.
Michael R. Coote pose à côté du Metris, de Mercedes-Benz qui se détaille à un prix de départ de 34 500 $.
Toutefois, pour obtenir cette configuration, qui est très prisée en Asie et dans la région de Vancouver, c’est plutôt aux alentours de 80 000 $ qu’il faut débourser.
Antoine Rodrigues, de Spinelli Mazda Lachine, souligne que le CX-5, meilleur petit VUS selon l'AJAC, constitue un choix intéressant pour les parcs, notamment en raison de l’efficacité du système skyactive.
En poste depuis déjà quelques mois, Naomi Kislanski est la nouvelle directrice des parcs de Subaru. Elle pose à côté du Crosstrek, un multisegment qui gagne en popularité.
Pierre Guévremont faisait une de ses premières sorties officielles depuis qu’il est directeur des comptes nationaux chez Nissan. Il a passé les 23 années précédentes dans des fonctions similaires chez GM.
L’équipe dédiée aux parcs automobiles québécois de GM est maintenant composée de Gilles Massia et de Marco De Santis, qui, lui, était auparavant chez Kia.
Jean-François Dumas, d’Element, s'est joint à Maxime Fournier, de Rousseau Communication, le temps d'une photo, à côté la eGolf. Volkwsagen a reçu le prix Meilleure citadine de l'AJAC avec cette voiture.
Daniel Iacovelli, directeur de territoire des ventes au bureau québécois de Toyota, mentionnait que le Rav4 hybride demeure un excellent choix pour les parcs qui souhaitent améliorer leur bilan énergétique.
Luc Grenier, dont la marque Mitsubishi vient de lancer, en grandes pompes l’Outlander PHEV est entouré par Chantal Fournier d’Element et Sylvie Laroche de Cascades.
De l’équipe du comité exécutif de la NAFA Québec qui se réunira bientôt pour son assemblée annuelle, Nelson Pacheco de Transervice et Beaudoin Catelle d’ARI.
L’équipe de Corporate Fleet Services était représentée par Daniel Stechysin, Mary Ann Aubry et Rafael Arriaga. M. Stechysin est d’ailleurs reparti avec le 3e prix de présence, une entrée au prochain tournoi de golf de la NAFA.
Les solutions de gestion de flottes Astus prenaient également part à cette visite. On reconnaît Claude Lemire et Richard Bertrand.

Paratagez-le !