Les parcs essaient l’Eclipse Cross

Les parcs essaient l’Eclipse Cross
Luc Grenier, directeur des ventes aux parcs et des modèles électriques pour le Québec, l’Ontario et l’Atlantique, Mitsubishi, offrait aux gestionnaires de parcs la possibilité d’essayer le tout nouvel Eclipse Cross, le 10 mai. (Photos : Caroline Morneau)

Les parcs avaient la possibilité d’essayer le tout nouveau modèle Eclipse Cross, le 10 mai à l’hôtel Sheraton de Dorval.

Ceux qui n’en avaient toujours pas eu la chance pouvaient également faire l’essai de l’Outlander PHEV. Les deux VUS étaient présentés dans le cadre d’une tournée à travers le Canada organisée par Mitsubishi.

Halim Bendamardji, formateur pour le constructeur, veillait à la présentation des détails techniques entourant les véhicules.

L’Eclipse Cross, bien adapté aux besoins des parcs, dit-il, se vend à un prix de base de 27 798 $. Le moteur de 1,5 L turbocompressé développe une puissance de 152 ch et une couple de 184 lb-pi. Le VUS dispose par ailleurs d’une capacité de remorquage de 1499 lb. Il consomme 9,6 L du 100 km en ville et 8,9 L sur la route, pour une consommation combinée de 9,3 L du 100 km.

De série, le véhicule s’avère bien équipé, avec le super contrôle intégral, la chaîne audio à affichage, la connexion au téléphone intelligent et le pavé tactile intégré, entre autres.

Le formateur mentionne par ailleurs que l’Eclipse Cross vise les jeunes acheteurs, avec un style et un design distinctifs et une tenue de route irréprochable, notamment attribuable à son système de transmission intégrale novateur.

Lors de notre essai, nous avons effectivement constaté la malléabilité du véhicule et sa légèreté dans les changements de voie et les virages.

« Selon des experts de l’industrie et des journalistes, l’Eclipse Cross est un excellent choix dans un segment très compétitif. La conduite est agréable et on s’y sent rapidement confortable. »

Plus court de 29 cm (290 mm) que l’Outlander, l’Eclipse Cross présente la conception d’un coupé dans un VUS, mais demeure spacieux et pratique. Le coffre peut contenir jusqu’à 640 L derrière les sièges arrière et jusqu’à 1385 L derrière les sièges avant.

Sur le plan de la sécurité, le véhicule est doté de plusieurs éléments de série, dont sept coussins gonflables, incluant un pare-genoux pour le conducteur, des freins antiblocage, une caméra de recul, une assistance de freinage d’urgence et des ceintures de sécurité à trois points, entre autres.

À noter que le modèle dispose de la garantie limitée du groupe motopropulseur de 10 ans ou de 160 000 km et de la garantie limitée de véhicule neuf de cinq ans ou de 100 000 km.

Plus de détails dans le photoreportage qui suit.

Peter Daigle, directeur au développement des affaires corporatives, Location Park Avenue, était présent aux essais. Selon lui, les VUS Mitsubishi correspondent aux besoins de ses clients, parce qu’ils sont abordables et de bon gabarit.
Halim Bendamardji, formateur pour Mitsubishi, veillait à la présentation des détails techniques entourant l’Eclipse Cross et l’Outlander PHEV.
L’Eclipe Cross de Mitsubishi, VUS léger, malléable et bien adapté aux besoins des parcs, se vend à un prix de base de 27 798 $.
L’arrière du véhicule se distingue par une barre d’éclairage intégrée positionnée en hauteur, ce qui permet à l’Eclipse Cross d’être plus visible sur les routes.
Très spacieux, le coffre peut contenir jusqu’à 640 L derrière les sièges arrière et jusqu’à 1385 L derrière les sièges avant.
Le tableau de bord, avec son allure raffinée et sa finition haut de gamme, comprend des éléments contrastants noirs lustrés et argent. Le volant chauffant et le pommeau du levier sélecteur sont gainés de cuir.
Les essais routiers se sont déroulés le 10 mai dernier, à l’hôtel Sheraton de Dorval. Un trajet d’une demi-heure était prévu pour tester la maniabilité et la tenue de route marquées de l’Eclipse Cross.
Maxim Michaud, Michelle Haddow, Rodrigue Michaud et Beaudoin Catelle de ARI semblaient satisfaits de leur essai.
Éric Lanctôt et Alexandre Vachon étaient présents comme représentants d’Element.
L’équipe de représentants de Foss était composée de Walter Costerno, Alex Zuccaro, Danny Sbrissa et Magar Orer.

Paratagez-le !