Salon du VÉ de St-Hyacinthe, un autre succès

Salon du VÉ de St-Hyacinthe, un autre succès
Environ 16 000 personnes on visité le Salon du véhicule électrique de Saint-Hyacinthe, qui se déroulait du 2 au 4 novembre. (Photo : Caroline Morneau)

La deuxième édition du Salon du véhicule électrique de Saint-Hyacinthe a attiré environ 16 000 personnes, sur le site de l’Expo. Ce sont 5000 visiteurs de plus que l’an dernier.

En effet, l’évènement qui avait déjà connu un succès impressionnant à sa première édition avec 11 000 visiteurs a pris une ampleur encore plus grande, du 2 au 4 octobre dernier. Le site, qui avait triplé sa superficie pour accueillir un nombre grandissant de personnes, présentait les modèles électriques d’une quinzaine de constructeurs différents. Il s’agit du double du choix de l’an dernier.

« De plus en plus de constructeurs sortent des modèles électriques, notamment en raison de la loi zéro émission du gouvernement du Québec. Cela nous permet donc de présenter un nombre grandissant de véhicules », indique Daniel Breton, consultant expert en électrification des transports et instigateur du Salon.

Plusieurs concessionnaires de Saint-Hyacinthe étaient rassemblés pour présenter leurs produits, notamment le très attendu Kona de Hyundai, la Smart Fortwo entièrement électrique de Mercedes, le i3 de BMW, le Niro de Kia, la Ford Focus EV, la Nissan LEAF et plusieurs autres.

Outre les exposants et les kiosques, des conférences étaient présentées sur place. Les organisateurs rapportent également que 1200 essais routiers ont été effectués durant la fin de semaine.

Plusieurs dignitaires étaient présents pour l’ouverture, dont Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports, et Robert Poëti, nouvellement à la tête de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec (CCAQ).

Plus de détails dans le photoreportage qui suit.

La concession Hyundai Casavant de Saint-Hyacinthe présentait des modèles 100 % électriques, dont le très attendu Kona qui devrait arriver au Québec en janvier.
Guy Lussier, président de l’Association des concessionnaires de Saint-Hyacinthe et de Lussier Chevrolet Buick GMC, est ici photographié avec Jean-Pierre Julien, promoteur du Salon.
Le PDG de la CCAQ, Robert Poëti, s’est adressé directement à la nouvelle ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau, pour lui souligner l’importance du maintien par le gouvernement caquiste de la subvention de 8000 $ attribuée aux acheteurs de véhicules électriques.

Des bénévoles du Club Tesla Québec étaient sur place pour présenter certains modèles aux visiteurs.
Daniel Breton, consultant expert en électrification des transports et instigateur du Salon, a défini le Québec comme la « Californie du Nord ». Il a rappelé l’importance de voir l’électrification des transports comme un apport au développement économique.
La concession Lussier Chevrolet, qui vend environ 20 % de véhicules électriques, exposait quelques modèles, dont la Bolt EV. La voiture 100 % électrique présente une autonomie de 380 km.
La nouvelle ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau, a fait une allocution avant l’ouverture officielle du Salon. Elle a assuré que son gouvernement accorde une grande importance à l’électrification des transports.
Le directeur des ventes d’Angers Toyota, Francis Baillargeon, est ici photographié avec la Prius Prime, une berline hybride branchable.
L’Outlander PHEV de Mitsubishi est le seul véhicule dans sa catégorie à être pourvu d’une transmission intégrale en mode électrique, selon le constructeur.
Honda était également sur place et présentait la Clarity 2019, une voiture hybride branchable.
La Volkswagen e-Golf, entièrement électrique, présente une autonomie d’environ 200 km.
La concession Volvo de Brossard présentait des modèles hybrides. Le constructeur prévoit proposer un modèle 100 % électrique d’ici 18 mois.
La Smart Fortwo entièrement électrique se détaille à un prix de départ de 29 050 $, avant la subvention attribuée par le gouvernement.
Le Kia SouL EV 2019, dont le prix de base s’élève à 38 000 $ avant la subvention, présente une autonomie de 179 km.

Paratagez-le !