La NAFA Québec visite Nova Bus

Une dizaine de membres de la NAFA Québec ont pris part à la visite des installations de Nova Bus à Saint-Eustache. (Photos : Josée Hamelin)

Une dizaine de membres du chapitre québécois de la NAFA ont pris part à la visite de l’usine d’assemblage de Nova Bus située à Saint-Eustache, le 15 mai.

Nova Bus appartient au Groupe Volvo qui fabrique également les autobus Prévost et les camions Mack. L’entreprise a des usines dans 18 pays et ses produits sont vendus dans 190 marchés.

L’usine de Saint-Eustache – où est aussi situé le siège social de l’entreprise – est d’une superficie de 45 720 m2 (150 000 pi2) et elle emploie 900 personnes, dont 560 dédiées aux opérations. Une autre usine québécoise spécialisée dans la fabrication de châssis est en activité à Saint-François-du-Lac dans le Centre-du-Québec.

Pour avoir visité d’autres usines dans le passé, ce qui surprend de celle de Nova Bus est le fait que chaque pièce est assemblée à la main par les techniciens. Chaque autobus qui passe sur la chaîne d’assemblage est entièrement personnalisable est c’est la même chaîne de production qui fabrique les modèles à motorisation électrique, hybride et au diesel. Des contrôles de la qualité très serrés sont effectués à chaque étape de la production puisqu’il faut environ 30 000 pièces distinctes pour assembler un seul autobus. L’usine en assemble trois par jour.

Plus de détails dans le prochain numéro de CamAuto.

Alain Lahaie, président de la NAFA Québec en compagnie de Nicolas Deburghgraeve, directeur des contrats de Nova Bus.
Robert Chagnon, de Bell en compagnie de Pierre Richard, retraité d'UAP.
Walter Costenaro, de Foss National Leasing et Nadia Donato, d'ARI ont pris part à la visite.
Chaque jour, trois autobus sont assemblés, à la main, sur trois quarts de travail.
John Schieman, de Van Pro alors qu'il discutait avec Michel Maisonneuve, retraité de Ford.
Une salle de simulation de pluie permet de s'assurer de l'étanchéité des autobus, une fois ceux-ci assemblée.
Nova Bus reçoit des contrats de des services de transport en commun de différentes villes dont New York, Chicago, Montréal et Peterborough.
L’automne dernier, la Société de transport de la ville de Montréal (STM) a annoncé l’octroi d’un contrat de 5,6 M$ à Nova Bus pour l’acquisition de quatre autobus entièrement électriques.
Le groupe de participants à la visite en compagnie de Pierre Bendes, chef de projet en excellence opérationnelle chez Nova Bus qui a été notre guide pour cette visite.

Paratagez-le !