Sept étapes pour économiser

Sept étapes pour économiser
Est-il temps d’ajouter des véhicules à carburant alternatif à votre parc automobile?

Au fur et à mesure que le prix du carburant augmente, les parcs trouvent des moyens de réduire leur consommation.

L’été sera chaud, car les prix de l’essence devraient atteindre leur plus haut niveau en dix ans.

1. Éduquer les conducteurs

« Conduire en douceur est important, parce que la vitesse, l’accélération rapide et les arrêts brusques peuvent entraîner une augmentation de 25 % de la consommation, souligne Erin Bernier, directrice du marketing, Solutions Shell pour parc. L’immobilisation a également son importance. Si un conducteur s’arrête pendant plus d’une minute, il brûlera plus de carburant. »

Il se peut que des véhicules qui travaillent sur une voie ferrée doivent laisser tourner le moteur, explique Andy Hall, gestionnaire de système, Carburant et produits GMS chez ARI. Mais si le moteur d’une berline reste allumé pour la garder au chaud, c’est un problème.

2. Les outils de télématique

« La télématique permet d’obtenir des données sur la marche au ralenti, indique M. Hall, mais vous devrez rendre des comptes. »

Il recommande aux parcs d’être honnêtes sur la quantité de données qu’ils sont en mesure de traiter. « Dans un monde parfait, la capacité du réservoir serait inscrite au système. Si un conducteur surpassait la capacité du réservoir, vous pourriez communiquer avec lui. »

3. Planifier les itinéraires

Planifier les itinéraires peut faire une grande différence. « Ainsi, ils pourront déterminer s’il y aura des travaux ou de la congestion en chemin, note Mme Bernier. Cela comprend l’examen des risques comme les conditions météorologiques, surtout pendant les mois d’hiver. Cela permet aussi de savoir où les conducteurs sont censés se trouver en cas d’incident. »

4. Des véhicules adaptés à la tâche

Le dimensionnement est aussi une façon de minimiser l’utilisation de carburant. « Évaluez votre parc pour déterminer si vous pourriez remplacer des véhicules, recommande Mme Bernier. Parfois, cela se traduira par l’utilisation de véhicules plus petits qu’une camionnette. »

La charge est aussi importante. « Beaucoup de conducteurs ne sont pas conscients de l’équipement supplémentaire qu’ils transportent, dit M. Hall. Ils aiment l’avoir, mais ce poids augmente la consommation. »

5. Ne négliger aucun entretien

Garder l’entretien sous contrôle devrait être une priorité, surtout lorsque le prix de l’essence est élevé. « Les conducteurs devraient vérifier la pression des pneus, selon Mme Bernier. « S’il manque un seul PSI, le rendement énergétique peut être réduit de jusqu’à trois pour cent. » Changez aussi le filtre à air, parce que si votre moteur doit travailler plus fort pour amener l’air dont il a besoin pour brûler le carburant, il en brûlera davantage. »

6. Utilisez des cartes de carburant

« Les cartes de carburant s’accompagnent d’une surveillance des transactions, note Wayne Rose, vice-président directeur chez Location Park Avenue Jim Pattison Lease. Lorsqu’une transaction sort de l’ordinaire, nous vous envoyons un courriel. »

Ces cartes permettent également d’identifier le type de carburant. « La plupart des véhicules roulent sans plomb, dit M. Rose. Il y a souvent un écart de 16 cents entre le carburant haut de gamme et l’ordinaire. Nous pouvons déterminer si les conducteurs utilisent un carburant à indice d’octane plus élevé que ce qui est requis pour le véhicule. »

7. Utiliser des carburants alternatifs

Les gestionnaires peuvent aussi utiliser des véhicules à carburant alternatif. « Choisissez un carburant qui convient aux activités de l’entreprise, note Mme Bernier, en vérifiant sa disponibilité le long des itinéraires. »

« Parfois, les véhicules électriques sont une bonne option, mais pour un parc complexe, ce n’est pas toujours le cas, observe M. Hall. Comme ils entraînent aussi des frais à la maison, comment rembourser le conducteur ? Comment faites-vous le suivi des dépenses ? Il sera intéressant de voir ces développements. »

Paratagez-le !