CamAuto août / septembre 2017

CamAuto août / septembre 2017
CamAuto août / septembre 2017

L’édition d’août / septembre du magazine CamAuto est maintenant disponible en ligne. Vous pouvez la consulter ici, mais d’abord, quelques mots de la rédactrice en chef du magazine, Josée Hamelin.

Zéro risque

En matière de conduite automobile, le risque zéro n’existe pas. Cependant à force d’éducation et de renforcement, il est possible d’améliorer votre bilan en invitant notamment vos conducteurs à lever le pied.

L’augmentation de la vitesse a un lien direct avec la probabilité d’avoir un accident et avec la gravité des conséquences qui peuvent en résulter.

Selon l’OMS, l’augmentation de 1 km/h de la vitesse moyenne d’un véhicule entraîne une hausse de 3 % de l’incidence des accidents avec blessés et de 4 à 5 % des accidents mortels. Un piéton adulte a 20 % de risque de mourir s’il est frappé par une voiture qui roule à 50 km/h. Or, si c’est plutôt à 80 km/h que celle-ci circule, ses probabilités d’en décéder sont trois fois supérieures !

À l’échelle mondiale, près de la moitié des victimes de la route sont des usagers dits « vulnérables » (piétons, cyclistes et motocyclistes). Chez nous, une hausse de 40 % des décès de piétons a été enregistrée entre 2015 et 2016, selon la SAAQ. Dans un contexte où de nombreux chantiers et entraves incitent des conducteurs à s’aventurer à l’extérieur des grands axes routiers, faut-il vraiment s’en étonner ?

Dans ce quatrième numéro de l’année, qui porte sur la prévention et la sécurité, il sera entre autres question de la conduite, qui devient chaque jour un peu plus automatisée.

Alors que de 80 à 90 % des accidents sont attribuables à des comportements humains, nous vous présentons quelques technologies d’aide aux conducteurs parmi les plus appréciées.

Si les technologies peuvent aider à l’amélioration du bilan routier, reste à voir si, après le cellulaire au volant et autres distractions embarquées, la légalisation prochaine du « pot » sera la nouvelle bête noire des gestionnaires de parcs.

Au Colorado, en Oregon et à Washington, l’utilisation récréative de la marijuana a entraîné une augmentation de 3 % de la fréquence des réclamations pour collision, rapportait l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) en juin.

Mouvement de société oblige, ce numéro abordera aussi la question de l’électrification… Si votre entreprise n’a pas encore expérimenté les véhicules électriques, nous vous présentons dans notre page d’actualité une façon originale d’évaluer si leur usage pourrait vous convenir.

Bonne lecture !

Lisez CamAuto dès maintenant en cliquant ici!

Paratagez-le !