CamAuto juin 2019

CamAuto juin 2019
CamAuto juin 2019

L’édition de juin 2019 du magazine CamAuto est maintenant disponible en ligne. Vous pouvez la consulter ici, mais d’abord, quelques mots de la rédactrice en chef du magazine, Josée Hamelin.

Les technologies, maintenant incontournables

Cessez d’acheter des voitures… Achetez plutôt des cellulaires !

Le message est un peu grossi, mais c’est essentiellement ce que je retiens du congrès international de la NAFA (I&E) et du dossier sur la gestion des carburants que vous retrouverez dans ce CamAuto de juin.

De nouvelles solutions technologiques émergent chaque jour pour faciliter le quotidien des gestionnaires de parcs automobiles. Avec un haut niveau de précision, elles brossent un portrait en temps réel de situations qui auraient nécessité plusieurs heures d’analyse. Quelques clics suffisent alors pour déterminer si un chauffeur a vraiment besoin d’un véhicule le lendemain matin…

Ce n’est pas la première fois que l’on aborde cette thématique, mais on se rapproche de plus en plus de la transition entre la gestion de véhicule proprement dite et celle de la mobilité en tant que service (MAAS).

Toutes les entreprises ne peuvent évidemment pas troquer leurs voitures ou leur camion outil pour des allocations de transport collectif. Toutefois, les technologies disponibles permettent de mieux répartir les véhicules afin d’affecter le bon modèle à la bonne tâche ou de vous outiller pour amorcer une décroissance du nombre d’unités de votre parc.

Même si nous connaissons tous la route à emprunter pour regagner notre domicile après le travail, nous sommes nombreux à programmer un itinéraire qui nous permettra d’éviter les zones de travaux et les embouteillages. Que ce soit pour se stationner sans chercher une fois arrivé à destination ou pour trouver la borne de recharge la plus près, on ne compte plus les usages pour lesquels on ne se passerait pas du cellulaire.

Parmi les récentes technologies à avoir vu le jour, l’une d’elles – Espace PARK – est une initiative québécoise au fort potentiel. Un peu à l’exemple d’Airbnb, elle propose aux particuliers, entreprises et organisations d’obtenir un revenu supplémentaire en louant des espaces de stationnement inutilisés.

Si vous n’êtes pas encore prêts à partager vos véhicules lorsqu’ils ne servent pas, peut-être que le partage d’espaces de stationnement serait un premier pas à considérer pour vous familiariser avec la notion d’économie de partage dont on n’a pas fini d’entendre parler.

Lisez CamAuto juin 2019 dès maintenant en cliquant ici !

Paratagez-le !