Tesla : Elon Musk ne ralentit jamais

 

Tesla

Le réseau de bornes de recharge de Tesla est en pleine croissance en Amérique du Nord. (photo : Stéphane Quesnel)

J’imagine que chacun d’entre vous a déjà entendu parler d’Elon Musk, ce brillant inventeur californien qui avait notamment créé le mode de paiement en ligne PayPal, qu’il a ensuite revendu pour 1,5 milliard $ US, puis réinvesti dans Tesla et SpaceX (capsule pour voyager dans l’espace).

M. Musk ne s’asseoit pas sur ses lauriers. Récemment, il concevait un nouveau mode de transport de personnes dans un tube. Tout comme les petites capsules que l’on place dans un tube (vous avez peut-être déjà vu ça chez Costco lorsque les caissiers doivent faire transiter l’argent accumulé vers le bureau administratif au deuxième, ou alors dans les hôpitaux quand on fait transiter des liquides d’un bout à l’autre du bâtiment…), on pourrait un jour prendre place dans la capsule et voyager vers sa destination à 1200 km/h ! Eh oui ! Plus rapidement qu’à bord d’un avion de ligne.

Ça, c’est ce qui se dessine dans l’avenir de ce visionnaire infatigable. Mais, en ce qui a trait au présent, Tesla annonçait une mise à jour de ses logiciels embarqués pour répondre à l’angoisse de la panne des conducteurs ayant épuisé la charge de leur batterie. Voilà la première préoccupation de ceux qui songent à rouler électrique aujourd’hui.

Tesla

(photo: Tesla Motors)

Appelées «Range Assurance» et «Trip Planner», ces mises à jour permettent notamment à une Tesla d’indiquer automatiquement une borne qui sera désormais capable de recharger le véhicule beaucoup plus rapidement, a annoncé le fondateur de Tesla, Elon Musk, lors d’une conférence de presse récente.

«Du coup, il est pratiquement désormais impossible pour un conducteur de ne plus avoir d’autonomie, sauf s’il le fait intentionnellement», a-t-il affirmé.

Actuellement, plus de 90% de la population américaine vit à moins de 280 km d’une borne de recharge pour Tesla capable de recharger la moitié de la batterie en moins de 20 minutes, selon des chiffres présentés par le constructeur californien.

Son modèle Tesla S actuel offre une autonomie moyenne est de 425 km par charge.

Voitures autonomes

Par ailleurs, M. Musk entrevoit que, dans un avenir rapproché, les automobiles autonomes seront de plus en plus populaires, voire, elles seront dominantes à un point où l’on pourrait éventuellement perdre le droit de conduire, au profit des pilotes automatiques. On jugerait alors que la voiture autonome serait plus sécuritaire que les humanoïdes.

Tesla

Voyager à 1200 km/h dans une capsule propulsée dans un tube. Une réalité qui existe bel et bien… dans la tête d’Elon Musk. (Photo : Tesla Motors)

Les constructeurs automobiles comme Tesla, Mercedes-Benz, Audi, Nissan et Toyota, ainsi que Google et Apple sont également à concevoir des projets d’auto… nomes.

SOURCES : Tesla Motors, La Presse

Paratagez-le !