General Motors : objectif zéro collision, zéro émission

General Motors
Chevrolet Bolt 2017 (Photo : Chevrolet)

Mary Barra, présidente et directrice générale de General Motors, vient d’annoncer quelques-uns des éléments-clés de la vision de l’entreprise pour un monde sans collision, sans émissions polluantes et sans embouteillage.

Fort de son expérience avec le Chevrolet Bolt – premier modèle 100 % électrique du constructeur lancé en 2016 –, General Motors dévoilera, d’ici les 18 prochains mois, deux nouveaux véhicules tout électriques basés sur la Bolt. Il s’agira des deux premiers d’une vingtaine de nouveaux véhicules électriques que GM compte commercialiser d’ici 2023.

Un avenir 100 % électrique

« General Motors croit en un avenir tout électrique », affirme Mark Reuss, vice-président directeur, Développement des produits mondiaux, Achats et chaîne d’approvisionnement de GM. Par ailleurs, le géant étatsunien souligne que son objectif d’offrir une gamme complète de véhicules à zéro émission ne pourra être atteint du jour au lendemain, et que, compte tenu des besoins variés de la clientèle, celui-ci nécessitera une approche d’électrification à deux volets, soit le développement de motorisations à pile à l’hydrogène et à batterie électrique.

D’autre part, GM a dévoilé le projet SURUS (Silent Utility Rover Universal Superstructure), un concept de véhicule utilitaire à zéro émission. L’utilitaire SURUS disposera notamment de quatre roues directionnelles, de deux moteurs électriques et pourra servir d’ambulance ou de véhicule de livraison.

Paratagez-le !