Les émissions de GES auraient diminué de 9 %

Les émissions de GES auraient diminué de 9 %
Parmi ses réalisations pour la réduction des émissions de GES dans l’industrie automobile, le gouvernement Couillard rappelle notamment avoir mis en œuvre le Plan d'action en électrification des transports 2015-2020 et avoir adopté une loi sur les véhicules zéro émission.

Avec une réduction globale des émissions de gaz à effet de serre de près de 9 % depuis 2013, le Québec serait pratiquement à mi-chemin de son objectif dans le cadre de son Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

Ces chiffres qui découlent du Bilan mi-parcours 2017-2018 dudit plan d’action et de l’inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 2015, ont été rendus publics récemment. Rappelons que le gouvernement de Philippe Couillard vise la réduction de 20 % des émissions de GES à travers la province par rapport à 1990, d’ici 2020. Il se dit sûr d’atteindre son but et se dit satisfait des améliorations remarquées à ce chapitre jusqu’à présent.

Le secteur des transports, qui était responsable à lui seul de 41,7 % des émissions québécoises en 2015, soit une hausse de 21,3 % depuis 1990, demeurera un domaine d’intervention prioritaire, partout au Québec, ajoute le gouvernement.

Il rappelle y investir plus des deux tiers des revenus issus du marché du carbone, avoir mis en œuvre le Plan d’action en électrification des transports 2015-2020, avoir adopté une loi sur les véhicules zéro émission, dont la règlementation est entrée en vigueur le 11 janvier 2018 en plus de lancer cette année sa nouvelle politique de mobilité durable.

Paratagez-le !