Toyota se tourne vers un avenir à zéro émission

Toyota se tourne vers un avenir à zéro émission
Le constructeur a récemment lancé sa deuxième mouture de camions Classe 8 électriques à pile à combustible alimentés par hydrogène. (Photo : Toyota)

Toyota propose maintenant des camions à hydrogène améliorés présentant une autonomie de 500 km.

Le constructeur a récemment lancé sa deuxième mouture de camions Classe 8 électriques à pile à combustible alimentée par hydrogène. Depuis les premiers tests effectués en avril 2017, le produit a enregistré près de 16 000 km sur la route dans les environs du Port de Long Beach, à Los Angeles. Le nouveau camion entrera officiellement en service cet automne.

Les deux versions lancées jusqu’à présent offrent une capacité de chargement de 36 000 kg (80 000 lb). Ils génèrent par ailleurs une puissance de 670 ch et un couple de 1325 pi-lb, produits par un empilement de piles à combustible Mirai et une batterie de 12 kW. L’édition revue et améliorée de ce projet, toutefois, se démarque par son autonomie qui atteint près de 500 km, comparativement aux 320 km que pouvait parcourir la version précédente.

« Après évaluation de la première version du camion par une série de tests, notamment sur les routes de Los Angeles, nous avons pu établir une liste d’améliorations à apporter au chapitre de la conception et de la performance, indique Andrew Lund, ingénieur en chef dans le cadre du projet. Nous devions surpasser la preuve de concept que nous avions établie avec la première version pour développer un second produit, non seulement meilleur que le précédent, mais plus viable d’un point de vue commercial. »

Paratagez-le !