Mazda présente un plan d’électrification

Mazda présente un plan d’électrification
Dans un premier temps, le constructeur promet de déployer une forme d’électrification dans tous ses véhicules de production d’ici 2030.

Mazda Motor a annoncé ses stratégies d’électrification et de connectivité qu’il nomme « Vroum vroum 2030 durable ».

Dans un premier temps, le constructeur promet de déployer une forme d’électrification dans tous ses véhicules de production d’ici 2030. Ainsi, précise-t-il, les unités hybrides compteront pour 95 % de l’offre, tandis que les véhicules électriques à batterie en représenteront 5 %.

Mazda, par ailleurs, concevra deux véhicules électriques à batterie, l’un étant propulsé uniquement par une batterie et un autre jumelant une batterie à un prolongateur d’autonomie récemment conçu par le constructeur, lequel est alimenté par un moteur rotatif léger, de petite taille et silencieux. Tirant parti de la compatibilité du moteur rotatif avec les carburants gazeux, le prolongateur d’autonomie est aussi conçu pour brûler du gaz de pétrole liquéfié et fournir une source d’électricité en cas d’urgence.

En ce qui a trait à la connectivité, Mazda compte notamment miser sur l’alliance avec Toyota Motor pour l’élaboration de technologies uniques.

« On dit que l’industrie automobile subit actuellement une transformation qui se produit une fois par siècle. À Mazda, nous y voyons une occasion de créer une nouvelle culture de l’automobile », a affirmé Akira Marumoto, président et chef de la direction et directeur délégué.

Paratagez-le !