Renault-Nissan-Mitsubishi investit chez Transit

Renault-Nissan-Mitsubishi investit chez Transit
L’application mobile Transit permet de se déplacer en empruntant successivement différents modes de transport, notamment les transports publics, la voiture avec chauffeur, le vélo et le scooter en libre-service. (Photo : Transit)

Le fonds de capital-risque de Renault-Nissan-Mitsubishi, Alliance Ventures, annonce sa participation au financement de l’application Transit, dédiée à la coordination du transport multimodal à Montréal.

« Nous sommes ravis de réaliser cet investissement stratégique dans Transit, première start-up d’Amérique du Nord dans le domaine des applications de planification de transport en zone urbaine. Cet investissement va permettre de soutenir les efforts déployés par Transit en faveur d’une plus grande mobilité. Il s’inscrit dans le cadre du plan stratégique Alliance 2022 qui vise à faire de l’Alliance un leader dans le domaine des services de mobilité à la demande par véhicules robotisés », indique François Dossa, directeur Alliance Ventures et Open innovation.

L’application mobile Transit permet de se déplacer en empruntant successivement différents modes de transport, notamment les transports publics, la voiture avec chauffeur, le vélo et le scooter en libre-service. En associant les données en temps réel fournies par les organismes de transport à celles recueillies auprès des usagers, Transit assure être en mesure d’offrir l’information la plus précise possible. L’application envoie des notifications sur les moyens de transport disponibles en temps réel.

Transit est basée à Montréal, mais est au service des usagers de plus de 175 régions métropolitaines dans le monde.

Paratagez-le !