Un camion de transport québécois 100 % électrique

Tous les partenaires impliqués dans le cadre du projet étaient réunis lors du lancement en grande pompe. (Photo : Caroline Morneau)

La Compagnie Électrique Lion de Saint-Jérôme a présenté le 11 mars un premier camion urbain de classe 8 entièrement électrique.

Premier produit du genre développé en Amérique du Nord, le Lion 8 circulera sur les routes du Québec dès cet automne. La SAQ sera la première entreprise à intégrer le camion à son parc.

« C’est à 100 % du génie québécois. On nous avait traités de fous quand nous avions dit que l’on comptait développer un tel produit. Eh bien, c’est fait ! », se réjouit Marc Bédard, président fondateur de La Compagnie électrique Lion. Le lancement en grande pompe du Lion 8 était déployé au Centre de formation du transport routier de Saint-Jérôme, en présence du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, et du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoît Charette, qui s’étaient déplacés pour l’évènement. Soulignons que le gouvernement du Québec a investi dans le projet.

« Seulement au Québec, on compte plus de 20 000 camions classe 8 sur les routes. Et ce nombre grandit énormément pour le Canada et les États-Unis, fait valoir M. Fitzgibbon. C’est donc dire qu’il y a un potentiel pour la commercialisation de masse de ce genre de technologie. On espère créer 1000 emplois au Québec sur 10 ans avec ce nouveau camion. »

Sans entrer dans les détails, la Compagnie électrique Lion précise qu’outre la SAQ, qui a déjà précommandé un camion, d’autres clients auraient démontré de l’intérêt aux États-Unis pour l’achat du produit. L’entreprise de Saint-Jérôme estime à 1000 le nombre d’unités qu’elle sera en mesure de produire dans la prochaine année.

« On n’est pas limités en production, on a tout ce qu’il faut pour accommoder les clients qui voudront bien se le procurer », assure M. Bédard.

Avantages pour les parcs

Concrètement, le camion de transport développé par Lion présente une autonomie estimée à moins de 400 km. Comme il s’agit d’un produit conçu pour les zones urbaines, ce niveau d’autonomie s’avère suffisant, calcule-t-on, pour répondre aux besoins des parcs auxquels il s’adresse. Grâce à une borne rapide de 100 kW (niveau 3) spécialement développée par AddÉnergie, l’engin peut se recharger en 1 h 30. Avec une borne de niveau 2, l’alimentation mettra de 5 à 16 h.

Mais combien peut valoir une telle technologie ? Bien que le Lion 8 soit plus coûteux à l’achat qu’un camion classe 8 au diesel, explique M. Bédard, il permettrait une économie de 80 % du coût d’énergie total, dépensé sur une année, et de 60 % du coût d’entretien, en comparaison avec son homologue à essence. On estime son coût d’utilisation à 8 sous du kWh et sa rentabilité entière sur 5 à 7 ans. La durée de vie du produit est évaluée à 12 ans. Des incitatifs du gouvernement du Québec, via le programme d’aide Écocamionnage, sont par ailleurs à la disposition des gestionnaires qui souhaitent faire l’acquisition du camion.

Comme autre avantage, le Lion 8 peut être muni d’une boîte sèche ou réfrigérée ; il peut servir au transport de marchandises, mais également être utilisé comme camion-remorque ou comme camion de recyclage, entre autres. On évalue sa capacité de charge utile à 30 000 livres.

« Les possibilités sont grandes », assure M. Bédard, précisant que l’engin est doté des plus récentes technologies et d’une grande cabine pouvant accueillir jusqu’à 3 personnes. Un système de télémétrie à la fine pointe permet par ailleurs au gestionnaire du parc de détecter les bris mécaniques en temps réel et de commander les pièces à distance.

Et que nous réserve la Compagnie électrique Lion pour les années à venir ? « D’ici 2020, nous lancerons un camion tracteur 100 % électrique, je vous en fais la promesse », conclut M. Bédard.

Lion 8 en bref

Longueur de cabine : 1530 mm

Largeur de cabine : 2578 mm

Hauteur de cabine : 2717 mm

Empattement : 5588 mm

Vitesse maximale : 105 km/h

Puissance maximale : 350 kW

Couple maximal : 2507 lb-pi

Autonomie : jusqu’à 400 km

Capacité de batterie : jusqu’à 480 kWh

Temps de recharge : 2,5 – 16 h

Types de recharge : Niveau 2 et 3

Paratagez-le !