L’innovation en mouvement !

L’innovation en mouvement !
La nouvelle Transit à traction intégrale exhibe ses capacités dans des conditions routières peu favorables. (Photos : Isabelle Courteau)

Lors de l’événement qu’il a organisé pour eux, Ford a souligné son engagement envers sa clientèle des parcs nord-américains.

Quelque 650 clients nord-américains, dont une cinquantaine de Canadiens, ont été invités par Ford à assister à son événement annuel d’avant-première qui avait lieu cette année à Denver, au Colorado. L’accueil que leur a réservé l’équipe des parcs automobiles de Ford était beaucoup plus chaleureux que le froid glacial et la neige de ce milieu de mois de mai.

Ayant pour thème « L’innovation en mouvement », l’événement était entièrement consacré aux besoins de la clientèle des parcs de Ford. En plus de dévoiler quelques nouveautés, dont l’Escape nouvelle version, l’audacieux et tout nouveau F-600 et le nouveau Transit à traction intégrale, Ford a mis l’innovation et la technologie à l’honneur.

Ford F-600

Plusieurs primeurs ont retenu l’attention, mais le tout nouveau F-600, qui a été présenté aux médias plus tôt cette année, a sans contredit volé la vedette. Le F-600 se situe entre le F-550 et le F-650. En d’autres mots, il s’agit d’un camion de classe 6 contenu dans un classe 5 Super Duty.

Le F-600 a beau avoir les mêmes dimensions que le F-550, il intègre néanmoins une chaîne cinématique et des composants de châssis évolués, de même que des pneus et des roues de plus grande dimension. Et c’est sans parler de son poids nominal brut de 22 000 lb. Il peut être équipé d’un moteur à essence ou diesel, et d’un rouage 4×4 ou 4×2.

Ford Transit

La nouvelle Transit 2020 pouvait non seulement être admirée, elle pouvait aussi être mise à l’essai.  La plus vigoureuse des fourgonnettes Ford est maintenant dotée d’une transmission intégrale intelligente.  Voilà qui pèse dans la balance pour une clientèle qui doit faire le travail, peu importe les conditions météo ou routières.

Sa transmission intégrale étant activée en permanence, le conducteur n’a jamais à actionner de bouton pour bénéficier d’un surcroît de traction. L’équipement de sécurité de la Transit contribue à assurer la sécurité du conducteur et à prévenir les accidents avant même qu’ils ne surviennent.

Le travail avant tout

Ford a déclaré à ses invités mettre l’accent sur les véhicules de travail et consacrer 90 % de ses investissements dans ses fourgonnettes, camions et véhicules commerciaux. Accessoirement, le constructeur prévoit remplacer 75 % de sa gamme d’ici 2020.

D’ailleurs, d’ici là, tous les véhicules Ford seront connectés, dans un souci d’accroître à la fois leur sécurité et leur efficacité. Le constructeur investit 11 milliards USD dans l’électrification, et offrira un F-150 tout électrique.

L’innovation en mouvement

Avec sa thématique omniprésente de cette année, The Best Never Rest (L’innovation en mouvement), Ford a rappelé à ses clients des parcs que la transaction de vente n’était que le point de départ de la relation. Comme le disait Henry Ford : « La vente n’est pas l’aboutissement de la transaction entre nous et l’acheteur, elle y greffe plutôt une nouvelle obligation. »

Télématique

Confirmant son virage télématique, Ford a promis qu’à compter de l’année modèle 2020, tous ses véhicules seront équipés de modems de série, accélérant ainsi l’adoption de la télématique dans l’industrie.

Les services policiers ont été les tout premiers à adopter la télématique, et Ford équipe ses véhicules de patrouille d’outils télématiques, dont un dispositif de surveillance des ceintures de sécurité (siège passager inclus) et le géorepérage.

Ce dernier est également offert aux autres types de parcs. Un tel dispositif permet par exemple aux gestionnaires de savoir à quel moment un représentant commercial entre dans son territoire le matin et à quel moment il en sort le soir. Il peut également indiquer l’heure à laquelle le véhicule entre en atelier pour un entretien ou des réparations, et l’heure à laquelle il en sort.

Ford a annoncé la venue de nouveaux dispositifs télématiques en 2020. Par exemple, l’identificateur de conducteur permettra aux gestionnaires de parcs de savoir qui est au volant de chaque véhicule. Avec l’outil « Répartition et acheminement », les gestionnaires de parcs pourront attribuer des tâches aux conducteurs, lesquels seront guidés par le système de navigation vers la destination et pourront ensuite fermer la tâche à même l’afficheur intégré puis communiquer avec le répartiteur pour confirmer l’achèvement de la tâche.

Enfin, un dispositif « d’orientation en cabine avec invites vocales » utilisera la fonction vocale de SYNC pour encourager les comportements de conduite sécuritaires et écoénergétiques. D’autres détails sur ces trois systèmes seront dévoilés à l’approche de leur lancement plus tard cette année.

Paratagez-le !