Fix Auto St-Raymond : sur la voie de 2030

Fix Auto St-Raymond : sur la voie de 2030
Fix Auto St-Raymond est la propriété de Daniel Trudel, Sophie Genois et Arno Genois-Trudel, copropriétaire à 19 ans. (Photo : Jean Rodier)

Traverser les décennies en prenant de l’expansion ne peut se faire que de façon songée et organisée.

L’évolution galopante et la pénurie de personnel qualifié sont des défis que seuls les entrepreneurs alertes et prévoyants peuvent relever haut la main.

C’est le cas de l’atelier Fix Auto St-Raymond, qui célébrera bientôt un très enviable cinquantième anniversaire à l’enseigne d’une relève rêvée, d’I-CAR Platine et des certifications des constructeurs.

Mieux encore, puisque la troisième génération, tout juste majeure, mettait le pied à l’étrier la veille du premier juillet 2019 en devenant copropriétaire.

À Saint-Raymond, sur la Côte Joyeuse menant à la rivière Sainte-Anne et au lieu de naissance de Luc Plamondon, le trio Trudel — Genois porte carrément l’essence du temps des cathédrales.

Daniel, Sophie et Arno sont exactement de la trempe des bâtisseurs dont le secret n’est autre qu’une expertise diversifiée, toujours enrichie et mise à jour avec le concours de spécialistes.

Un maître et un guide

Martin, le père de Daniel a été un modèle en ce sens. Ayant été son maître, il lui paraissait à-propos que son fils obtienne un DEP en Mécanique, et non en Carrosserie, et qu’il étudie en Administration.

Cette heureuse initiation aux coulisses de la comptabilité et des affaires avait ainsi amené Daniel à être parmi les premiers de l’industrie à opter dès les années 1980 pour une gestion informatisée !

Dans la même veine, c’est à la québécoise BOOST qu’il s’en remet depuis 2016 pour optimiser la productivité par l’analyse des tâches, des procédures claires et la reconfiguration de l’atelier.

Les exercices comprennent tant l’identification des forces des employés, que la maximisation du cycle par le réaménagement des espaces de travail et la redisposition des équipements.

En matière de sécurité, son approche va même jusqu’à confier à chaque employé l’inspection et l’entretien de son propre élévateur suivant les conseils d’Auto Prévention.

L’ABC de la réussite

Plus que son bras droit, sa femme et partenaire d’affaires, Sophie Genois, formée en Psychologie et en Gestion, est un atout majeur en matière de compétence et de formation.

Elle épluche les calendriers des centres de formation, des écoles et des fournisseurs, et encourage les employés à s’y inscrire selon leurs aptitudes.

Comme elle a d’ailleurs la conviction que rien n’est plus agréable que de maîtriser son art, elle a ainsi l’impression d’être en quelque sorte une experte des blocs Lego, plaçant chacun où il se doit.

Sa grande priorité est toutefois de s’assurer que jamais une facture n’est adressée à un assureur ou à un client sans que le dossier désigné soit minutieusement vérifié.

Contremaître à 19 ans

S’il est normal du côté de l’atelier de conclure qu’Arno y est né, il est loin d’être évident qu’à 19 ans sa fonction de contremaître aille de source, mais c’est tout à fait le cas.

Il a clairement hérité de la dextérité et de la polyvalence, comme du sens de la rigueur et de la gestion de ses parents, ainsi que du goût de l’ordre et du travail.

L’illustre, le fait qu’il s’adonnait l’été et les jours de congé à de multiples tâches et au ménage de l’atelier, imitant en cela son père qui, à son âge, répondait de plus à tous les appels de dépannage !

L’équipe, composée de jeunes passionnés et de carrossiers très expérimentés, apprécie d’ailleurs sa connaissance du métier, son esprit d’initiative et la confiance qu’il lui manifeste.

Vers ses 60 ans

Bref, la philosophie, l’expérience et l’ouverture de la famille Trudel-Genois, ses substantiels investissements, ainsi que des employés engagés et fiers feront bientôt tripler le chiffre d’affaires.

Aussi positifs que soient ses indicateurs, sa touche familiale est la plus sûre façon de franchir sa sixième décennie avec succès.

Dans ce pays où l’hiver les coins sont fuyants, on a comme en France, une seule  une côte officiellement joyeuse.

Paratagez-le !