CCIF Edmonton: mobiliser l’industrie

Par: Leanne Jefferies, directrice des programmes Collision, AIA Canada

EDmontonLe 27 septembre dernier, près de 200 participants se sont réunis à Edmonton au Fairmont MacDonald Hotel pour CCIF. Ceci est un temps très excitant car il est marqué par la transition de l’administration de CCIF à l’Association des industries de l’Automobile (AIA) du Canada. Le changement est majeur : le CCIF maintiendra un forum pour rassembler ses membres et discuter des enjeux de l’industrie, mais profitera désormais d’un mécanisme pour prendre action et créer des solutions pour les problèmes communs que nous identifions.

 

PARLER D’UNE MÊME VOIX

L’idée de s’exprimer d’une même voix d’un bout à l’autre du pays circulait depuis quelque temps déjà au sein du CCIF, mais le projet a vraiment pris son envol en 2012 lorsque l’AIA, qui assurait la gestion du programme I-CAR depuis quatre ans, a montré de l’intérêt pour étendre ses activités à l’industrie de la carros­serie. Le Comité du président a alors étudié la faisabilité du projet et une entente est sur­venue plus tôt cette année pour que l’AIA prenne en charge la gestion du CCIF.

STRUCTURE FORMELLE

L’accord prévoit une structure de gestion plus formelle qui sera effective dès décembre. Un appel de candidatures pour faire partie du Comité directeur du CCIF est en cours. Ce comité tracera les orientations de l’AIA et sera responsable de l’ordre du jour et du calendrier des réunions du CCIF. Par la suite, le Comité collision de l’AIA, qui sera composé de carros­siers et de fournisseurs membres de l’AIA, sera nommé pour mettre en place des stratégies visant à faire avancer les dossiers identifiés aux réunions CCIF.

SE CONCENTRER SUR LES PRIORITÉS

Lors de la réunion du CCIF en janvier 2013, les participants ont défini les trois priorités qui se­ront le fondement des réunions du CCIF en 2014 et des actions entreprises par le Comité collision de l’AIA. Ces priorités sont la rentabilité, la com­plexité des réparations et les personnes.

Une première décision importante a déjà été prise. En effet, au début de 2013, le Comité a déterminé qu’il lui fallait des données sur l’industrie et a commandé une enquête sur les conditions du marché au sein de l’indus­trie. L’étude a été confiée au groupe d’experts bien connu DesRosiers Automotive Consul­tants Inc.

FAIRE PARTIE DU CHANGEMENT

Je vous invite à joindre les rangs du CCIF et à devenir un acteur du changement positif dans l’industrie. En 2014, les congrès se tiendront à Toronto, Vancouver et Montréal. Vous aurez la possibilité de voter sur des enjeux de pre­mière importance, d’obtenir un compte ren­du de l’enquête en cours et de proposer de nouveaux projets au Comité collision de l’AIA.

Bien que ces changements sont excitants, il est important de ce rappeler des origines du forum. Lors du congrès d’Edmonton, on a honoré Mike et Pam Bryan pour leur implica­tion indéfectible au cours des douze dernières années, ainsi que les membres bénévoles du Comité du président. En tant que Directrice des Programmes de carrosserie d’AIA Canada, j’ai l’honneur et la responsabilité d’assurer le succès futur du CCIF. L’équipe de collision de l’AIA travaille sans relâche pour assurer votre réussite et mobiliser l’industrie pour qu’en­semble nous puissions apporter un vent de changements positifs pour toutes les parties prenantes. Vous y voir au CCIF!

Paratagez-le !