Un tournant pour le Salon Auto-sport de Québec

Martin D’Anjou du groupe Événements Festidrag. (Photo : Événements Festidrag)

L’un des plus importants salons d’automobiles modifiées, de hot rods, de voitures d’exception et de performance au pays, le Salon Auto-sport de Québec, prend un nouveau tournant cette année.

De nouveaux propriétaires et une nouvelle enseigne sont au programme pour le 48e salon qui se déroulera en avril, au Centre de Foires de Québec.

C’est le groupe Événements Festidrag, dont Martin D’Anjou et Karine Albert sont copropriétaires, qui s’est porté acquéreur du salon. Lancé en 1970, il appartenait à Jacques Picard, de la Compagnie des expositions d’automobiles du Québec.

Le groupe Festidrag, l’un des principaux exposants associés au salon de Québec, est déjà étroitement impliqué dans les courses d’accélération dont la série Festidrag Castrol et dans les épreuves motorisées télédiffusées aux réseau RDS2 et Télémag Québec.

Le Salon Auto-sport de Québec est l’un des cinq salons canadiens parmi la trentaine d’événements accrédités au calendrier de l’International Show Car Association (ISAC) aux États-Unis et au Canada.

Trois des premiers salons de 2018 au pays sont ceux de Calgary (24-25-26 février) ; Edmonton (3-4-5 mars) ; Winnipeg (24-25-26 mars) et suivant celui de Québec, le Radical Speed Sport Show de Moncton (21-22-23 avril) et l’Autorama de Montréal, 16-17 septembre au stade Olympique.

Paratagez-le !