Le PCAAC s’allie Carrossier ProColor Hébertville

PCAAC ProColor
Pour se mettre au niveau des nouvelles technologies et techniques de réparation, l’atelier Carrossier ProColor Hébertville a investi plus de 300 000 $ dans les deux dernières années en équipement et formation. (Photo : Carrossier ProColor)

Le Programme canadien d’accréditation des ateliers de carrosserie (PCAAC) compte un nouveau membre depuis mai dernier : l’atelier Carrossier ProColor Hébertville s’est doté des ressources exigées par ce programme de l’AIA Canada.

Preuve que l’atelier détient les capacités de réparer des véhicules de plus en plus complexes, comme l’explique Carrossier ProColor, l’accréditation du PCAAC reste aux yeux de la bannière une manière de développer une relation de confiance avec la clientèle de ses ateliers et ses partenaires assureurs.

Outillé pour bien réparer 

Un atout dont s’est enquis Jimmy St-Pierre, propriétaire de l’atelier d’Hébertville : « Nous avons été certifiés en mai 2018. Nos principales motivations à d’adhérer au PCAAC étaient de devenir une référence dans notre secteur ainsi que d’avoir la confiance totale de nos clients », souligne-t-il.

« De nos jours, il est devenu très complexe de faire la réparation de véhicules accidentés, confirme-t-il. Avec la venue des nouveaux matériaux et des technologies, nous voulions être capables de le faire, et ce, selon les normes des constructeurs. »

« Cette certification, je crois fermement qu’elle est un bon moyen de se faire reconnaître par l’industrie », conclut-il, soulignant des investissements de plus de 300 000 $ dans les deux dernières années en équipements et formations.

Un programme dirigé par des Canadiens

Selon la bannière Carrossier ProColor, le PCAAC permet aux ateliers de carrosserie canadienne de s’approprier la qualité des réparations, en fonction du contexte canadien.

« De nombreux programmes d’accréditation d’ateliers peuvent exister sur le marché canadien, concède-t-on, mais il est critique que l’un d’entre eux appartienne et soit dirigé par des Canadiens tel que le PCAAC : un programme qui est constamment mis à jour en fonction du contexte canadien. Ce n’est qu’alors que notre destinée d’accréditation demeurera de notre ressort. »

Paratagez-le !