La CCPQ et les carrossiers s’adressent aux assureurs

La CCPQ carrossiers assureurs
Jean-François Gargya, directeur général, CarrXpert ; Sylvain Dufault, directeur général, Carrossier ProColor ; Michel Bourbeau, président exécutif, CCPQ ; Yves Roy, directeur général pour la région du Québec, Fix Auto et Yves Robichaud, directeur de zone pour le Québec, CARSTAR. (Photo : Thomas Ethier)

La Corporation des carrossiers professionnels du Québec (CCPQ) annonce le dévoilement prochain du mémoire  Relations avec les assureurs, qui vise à optimiser les relations entre les deux secteurs. 

Ce mémoire est fondé sur les points de vue récoltés auprès des quelque 510 carrossiers du Québec dans le cadre de consultation organisée depuis plus d’un an aux quatre coins de la province.

Louis Héroux, retraité du secteur de l’assurance, a été mandaté par la CCPQ pour la rédaction du mémoire. Ce document axé sur l’avenir de l’industrie sera présenté sous peu aux différents acteurs québécois du secteur de l’assurance.

Les membres des bannières Fix Auto, Carrossier ProColor, CARSTAR et CarrXpert se sont unies pour offrir leur appui et prendre la parole et participer aux prises de décisions.

Une première au Québec

L’initiative commandée par les carrossiers consultés et orchestrée par la CCPQ vise à optimiser la relation tripartite entre carrossiers, assureurs et assurés, dans le but de garantir la pérennité de l’industrie.

En présentant un état des lieux documenté des enjeux actuels vécus en ateliers, ce mémoire offre les pistes de solutions au secteur de l’assurance, visant à optimiser les relations d’affaires qui, selon les auteurs, seraient actuellement mal adaptées à l’évolution de l’industrie automobile.

Assis à une même table, Yves Roy de Fix Auto, Yves Robichaud de CARSTAR, Jean François Gargya de CarrXpert et Sylvain Dufault de Carrossier ProColor, ont confirmé à la revue Le Carrossier qu’ils s’accordent sur les éléments du mémoire. Selon eux, il est primordial, pour l’ensemble de l’industrie, de faire face ensemble aux grands enjeux,  tels que la pénurie de main-d’œuvre et les investissements majeurs à apporter en atelier.

« Il s’agit d’une première au Québec : l’industrie de la carrosserie et les membres de toutes les bannières convergent autour des mêmes préoccupations, et nous ont mandatés pour parler d’une seule voix afin d’ouvrir ce dialogue avec le secteur de l’assurance », explique Michel Bourbeau, président exécutif de la CCPQ

Comme le précise Louis Héroux, ce document a pour principal objectif de présenter les enjeux et les solutions aux assureurs:  « Nous souhaitons ainsi permettre aux secteurs de la carrosserie et de l’assurance de s’adapter ensemble aux nouvelles réalités qui menacent actuellement la pérennité et l’avenir même de l’industrie de la carrosserie », a-t-il résumé dans le cadre d’une rencontre réunissant la CCPQ et les dirigeants des quatre bannières engagées dans l’initiative.

Le mémoire « Relations avec les assureurs » sera officiellement présenté aux carrossiers en avril 2019. Entre temps, des rencontres auprès des dirigeants du secteur de l’assurance sont prévues au programme.

Paratagez-le !