AkzoNobel lance son défi pour le futur

AkzoNobel défi futur
Ce défi annuel s’adresse notamment aux entreprises technologiques en phase de démarrage et aux institutions du monde entier. (Photo : AkzoNobel)

AkzoNobel annonçait en novembre le lancement de son défi Paint the Future, avec comme but « d’accélérer les innovations dans le secteur des peintures et revêtements ».

« Et si la peinture pouvait purifier l’air ? Résister à des chaleurs extrêmes ? Réduire la résistance aérodynamique et la consommation de carburant ou même s’adapter aux conditions de la planète Mars ? Le produit d’AzkoNobel le fait déjà, et nous souhaitons maintenant aller encore plus loin », résume la compagnie dans un communiqué de presse.

Lancé en partenariat avec KPMG, ce défi annuel s’adresse aux entreprises technologiques en phase de démarrage et aux institutions du monde entier. Le gagnant aura la chance d’entrer dans une entente de développement commun avec AkzoNobel.

« En tant que compagnie de peinture et de revêtement propulsée par la technologie, nous détenons des connaissances, un savoir-faire et des ressources que nous sommes prêts à partager », souligne Klaas Kruithof, directeur de la technologie et responsable du défi.

« Nous avons une idée claire de ce dont auront besoin nos clients dans le futur, et nous recherchons activement à collaborer avec des partenaires innovants et à mener nos innovations de tous les secteurs vers une autre dimension, ajoute-t-il. »

Paratagez-le !