L’IIHS se penche sur le prix des réparations de phares

L’IIHS se penche sur le prix des réparations de phares
L’IIHS américain s’est penché sur le prix élevé des réparations des phares. (Photo : Hyundai)

Un récent rapport de l’Insurance Institute of Highway Safety (IIHS) américain a fait la lumière sur les systèmes d’éclairage, leur efficacité et leurs couts de remplacement.

Le rapport contient des détails sur les prix de remplacement avec des pièces d’origine de systèmes d’éclairage sur plusieurs modèles de voitures et observe une grande variation entre le remplacement d’un phare avant sur une Subaru Legacy (526 $) et une BMW série 5 (3242 $). Même des marques courantes comme Hyundai ou Toyota propose des voitures dont le remplacement dépasse du double le cout que l’on enregistre chez Subaru pour sa Legacy.

Selon l’un des auteurs du rapport, Sean O’Malley, ce problème est loin d’être nouveau. Par exemple, en 2007, le remplacement d’un phare HID sur une Infiniti G35 montait à 847 $ alors qu’il atteignait 1046 $ sur une Lexus ES, sans compter la main-d’œuvre.

« Les couts de réparations d’une collision de faible impact sur une voiture peuvent facilement doubler si un phare est endommagé, sans compter le temps supplémentaire où le véhicule sera gardé en atelier. »

Le rapport soutient que des pare-chocs plus robustes pourraient contribuer à réduire la fréquence des bris de phares et des autres pièces à l’avant de la carrosserie en leur offrant une meilleure protection.

Finalement une simple collision nécessitant le remplacement d’un phare représente, sur les deux tiers des voitures affichant une bonne cote en cas d’impact selon l’IIHS, coute en moyenne 1000 $, soit le double du déductible moyen en Amérique du Nord.

Pour consulter le rapport complet, en anglais, suivez ce lien.

Paratagez-le !