Des aides à la conduite méconnues

Aides à la conduite
Pour fonctionner de façon optimale, la caméra avant du système d’aide à la conduite doit être recalibrée, lors du remplacement d’un pare-brise. (Photo : Lebeau Vitres d'autos)

Alors que la technologie s’invite de plus en plus à bord des véhicules, un récent sondage – commandé par Lebeau Vitres d’autos – révèle que 61 % des automobilistes ne connaissent que peu ou pas les systèmes avancés d’aide à la conduite.

De plus, 68 % d’entre eux ignorent que la caméra avant doit être recalibrée à la suite d’un remplacement de pare-brise pour pouvoir fonctionner de façon optimale.

Reconnus comme une des plus importantes avancées technologiques récentes de l’industrie, les systèmes d’aide à la conduite regroupent des fonctionnalités qui captent les signaux de la route afin de minimiser le risque d’accident, en alertant par exemple le conducteur d’un enjeu venant compromettre sa sécurité. Ils incluent notamment le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage d’urgence automatique, l’alerte de sortie de voie et l’assistance au maintien de la voie.

« Ces données témoignent de l’importance que les acteurs de l’industrie travaillent de concert pour mieux informer et sensibiliser les automobilistes à la présence, à l’utilité, à l’importance d’entretenir adéquatement les systèmes d’aide à la conduite, a déclaré Sylvie Leduc, vice-présidente gestion de marques et promesse client de Belron Canada, la société mère de Lebeau Vitres d’autos. Cet objectif est d’autant plus important quand on réalise que des dizaines de milliers d’accidents et des centaines de décès pourraient être évités chaque année grâce à l’usage optimal de ces technologies. »

Paratagez-le !