Toyota AI Venture investit 100 millions $ en démarrage d’entreprises  

Toyota AI Venture
Baptisé Fund II, ce financement qui sera confié à des entreprises de démarrage vient doubler la somme déjà investie depuis la création de TAIV en 2017, pour un total à 200 millions $. (Photo : TRI)

La société de capital-risque Toyota AI Ventures (TAIV), une filiale de l’Institut de recherche Toyota (TRI), annonce l’injection de 100 millions $ dans le développement de technologies perturbatrices et de modèles d’affaires sur les marchés de la mobilité autonome et de la robotique.  

Baptisé Fund II, ce financement qui sera confié à des entreprises de démarrage vient doubler la somme déjà investie depuis la création de TAIV en 2017, pour un total de 200 millions $.

TAIV se concentre sur les entreprises en démarrage dans une variété d’industries relatives à l’intelligence artificielle, aux données et aux technologies nuagiques.

« Les constructeurs automobiles doivent participer à l’écosystème des entreprises de démarrage, et rester au-devant du virage rapide de l’industrie automobile, affirme Jim Adler, directeur général de Toyota AI Ventures.

« Investir dans des entreprises de démarrage créé une relation à long terme qui aide Toyota à explorer les dernières innovations en matière de mobilité », ajoute-t-il.

« L’intérêt croissant pour les systèmes automatisés a créé de grandes opportunités pour améliorer la vie humaine en utilisant l’intelligence artificielle et les technologies de mobilité de prochaine génération », explique Dr Gill Pratt, PDG de TRI et membre du comité d’investissement du TAIV. Sous le leadership de Jim, TAIV nous aide à trouver et à investir dans les leaders des technologies de demain, en comblant le fossé entre le démarrage d’entreprises technologiques et l’industrie émergente de la mobilité.

 

Paratagez-le !