De nouvelles mesures gouvernementales pour la main-d’oeuvre

De nouvelles mesures gouvernementales pour la main-d’oeuvre
Aller puiser dans de nouveaux bassins de main-d’oeuvre apporte une diversité bénéfique pour l’entreprise.

Le premier budget du gouvernement de la CAQ prévoit de nouvelles mesures pour soutenir les entreprises dans leur besoin de main-d’oeuvre.

En effet, le contexte actuel met beaucoup de pression sur les entreprises et a des conséquences graves sur leur survie. L’objectif du gouvernement est donc de dégager des sommes supplémentaires pour appuyer des initiatives et alléger le fardeau des PME.

Les personnes de 60 ans et plus

L’une de ces initiatives est de miser sur les personnes de 60 ans et plus qui sont expérimentées, qui peuvent encore contribuer au développement des entreprises et pallier le manque de nouvelle main-d’oeuvre.

L’expérience de ces personnes peut être mise à profit dans les entreprises. Par exemple, un carrossier qui, pour des raisons de santé, n’est plus en mesure de travailler physiquement sur un véhicule, pourrait s’occuper du service à la clientèle, être agent de liaison ou chauffeur. Cette mesure permet donc d’embaucher ou de conserver une personne d’expérience et ainsi de bénéficier d’un allégement fiscal.

La main-d’oeuvre immigrante

Le gouvernement mise aussi sur l’intégration des personnes immigrantes en milieu de travail. Certains soutiens financiers aux entreprises seront possibles par le biais des centres locaux d’emploi et du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) pour favoriser l’intégration des immigrants en entreprise grâce à des parcours individualisés qui pourront améliorer l’intégration et le maintien en emploi.

Les personnes handicapées

Les personnes handicapées ont aussi leur place sur le marché du travail et peuvent grandement contribuer à l’essor des entreprises. Le marché du travail doit s’ouvrir à eux, et c’est pourquoi le gouvernement favorisera leur employabilité par l’investissement de sommes additionnelles. Certaines entreprises de l’industrie ont déjà fait l’embauche de personnes handicapées et ont été à même de témoigner de leur satisfaction à l’égard de cette main-d’oeuvre.

Un changement de vision

Les entreprises n’ont pas nécessairement l’habitude d’aller vers ces clientèles pour recruter. Il est temps de l’envisager et de passer à l’action. Ces clientèles apportent beaucoup de bienfaits à l’entreprise. Les équipes de travail se trouvent souvent enrichies et humanisées par cette diversité.

Conférencière au Sommet Solutions RH 2019

En terminant, pour en savoir davantage sur ces différentes mesures et sur les pistes de solutions possibles, je vous donne rendez-vous le 29 mai prochain au Sommet Solutions RH, où je serai conférencière en ouverture d’évènement.

Paratagez-le !