Consommation parasite : Les modules qui veillent tard

Mesure de la consommation parasite avec pince ampèremétrique (Photo : Nickolas Emery)

Nous savons tous que le fait de retirer la clé du contacteur ne veut pas dire que la batterie cesse d’être sollicitée.

La plupart des modules qui équipent les véhicules d’aujourd’hui restent en partie éveillés, et certains font même des vérifications de leurs systèmes même si le contact est coupé. Par contre, il arrive que cette consommation devienne excessive et rende plus difficile, voire impossible, le démarrage après un certain temps. On parle alors de consommation parasite. Il existe plusieurs sources de consommation parasite : un démarreur à distance défectueux, un dispositif GPS de repérage, un module défectueux ou une lampe qui reste allumée, par exemple. Dans tous les cas, la première étape du diagnostic consiste à confirmer la présence d’une consommation excessive de courant lorsque le contact est coupé. La méthode la plus rapide consiste à utiliser une pince ampèremétrique, que l’on installera directement à l’entrée ou à la sortie de la batterie. (Photo 1)

Mais il vaut mieux débrancher le câble négatif de la batterie et connecter l’ampèremètre en série entre borne négative de la batterie et la cosse (connecteur) du câble.
Il faut ensuite suivre les étapes suivantes pour éviter de griller le ou les fusibles de l’ampèremètre.
1. Retirer la clé de contact et l’éloigner du véhicule.
2. Débrancher le câble négatif de la batterie.
3. Installer un fil volant entre la cosse du câble et la borne de la batterie.
4. Positionner l’ampèremètre à l’échelle 10A et le brancher en parallèle avec le fil volant.
5. On peut maintenant retirer le fil volant et lire la consommation de courant sur l’ampèremètre.
6. Avec certains ampèremètres, on peut obtenir plus de précision en passant par le mode mA. Il faut pour cela rebrancher le fil volant et changer d’échelle, puis retirer de nouveau le fil volant avant de lire l’ampérage sur le multimètre.

Comme on le voit, cette méthode prend beaucoup plus de temps que la simple utilisation de la pince ampèremétrique. Il est normal de voir la consommation atteindre quelques ampères pendant un certain temps après avoir coupé le contact. Ce délai de mise en veille varie selon le véhicule, mais il peut atteindre 30 minutes dans certains cas. La consommation « normale » varie beaucoup d’un véhicule à l’autre. Comme la consommation normale est en lien direct avec le nombre de modules qui équipent le véhicule, il faut utiliser son jugement pour établir une norme tolérable pour chaque véhicule. Voici quelques exemples de consommations normales avec les délais de mise en veille pour chaque modèle.

Véhicule Consommation Délai de mise en veille
Dodge Caravan 1994 Négligeable O seconde
Mazda 3 2007 27 mA 29 minutes
Hyundai Sonata 2007 22 mA 22 minutes
Audi A4 2011 12 mA 45 secondes
BMW 328 2009 16 mA 27 minutes

Paratagez-le !