Uni-Sélect affiche des hausses en second trimestre

Uni-Sélect 2e trimestre
Uni-Sélect enregistre des ventes de 340,3 $ millions pour le second trimestre de 2017, une hausse de 5,1 % par rapport à la même période de 2016. (Photo : Michel Beaunoyer)

Uni-Sélect annonçait en juillet une hausse de 5,1 % de ses ventes pour le second trimestre 2017, qui ont atteint 340,3 millions de dollars. La compagnie souligne également une augmentation du BAIIA de 29,5 $ millions, ou 8,7 % des ventes.

« Nous sommes particulièrement satisfaits de l’amélioration de la performance réalisée par notre unité d’affaires canadienne, au niveau des ventes et du BAIIA. Dans toutes les régions, nous constatons que nos clients indépendants ont livré une solide performance, ce qui est également le cas de la part de nos magasins corporatifs Bumper to Bumper et FinishMaster », a déclaré Henry Buckley, président et chef de la direction de Uni-Sélect.

«  Les clients commerciaux représentent plus de 90 % de nos activités et nos initiatives de croissance ont favorablement influencé notre performance. FinishMaster États-Unis mise fortement sur la croissance de tous les groupes de clients dans le but de surmonter les turbulences engendrées par le changement de gamme de produits. Les premiers signes annonciateurs de succès de notre initiative relative aux produits et clients industriels se font ressentir », a-t-il également souligné.

Acquisition de Parts Alliance

Dans ce contexte de croissance, Uni-Sélect complétait le 7 août l’acquisition de Parts Alliance, annoncée le 1er juin. La compagnie canadienne détient désormais la totalité des actions du deuxième plus grand distributeur indépendant de produits automobiles destinés au marché secondaire au Royaume-Uni. Cette transaction s’élève à environ 205 millions £, soit environ 356 millions $ canadiens.

« […] nous sommes impatients d’accueillir l’ensemble des nouveaux membres et clients de l’équipe de Parts Alliance opérant au Royaume-Uni. Il s’agit d’une importante nouvelle source de revenus qui permettra à Uni-Sélect d’accroître sa croissance », a déclaré Henry Buckley.

 

Paratagez-le !