NAPA Académie forme une deuxième cohorte

NAPA Académie
Associé et partenaire du réseau de magasins NAPA étaient réunis avec les vice-présidents nationaux du réseau dans le cadre de cette deuxième édition du séminaire NAPA Académie. (Photo : NAPA)

Une dizaine de gestionnaires de magasins NAPA du Québec et du Nouveau-Brunswick, membres de la relève de propriétaires du réseau, étaient réunis à Montréal du 16 au 20 avril pour prendre part à la seconde édition de l’Académie NAPA.

Ces gestionnaires de magasins associés et partenaires, propriétaires de 2e et même 3e génération, ont ainsi quitté leur commerce du Québec et du Nouveau-Brunswick pour toute une semaine. Cette formation intensive leur a permis de s’imprégner de la culture NAPA et de tous les outils mis à leur disposition pour développer leur entreprise.

Réunion au sommet

Le séminaire rassemblait également l’équipe de vice-président national de NAPA Canada, venu se présenter en personne aux gestionnaires avec qui ils communiquent souvent indirectement dans le cadre des activités des magasins NAPA du Québec. Les participants ont conclu la semaine par un examen des connaissances acquises.

« Ces gestionnaires reprennent la relève dans notre réseau, et créent ainsi une pérennité avec les générations précédentes qui leur ont légué la barre de leurs magasins », explique Alain Primeau, vice-président régional de NAPA pour le Québec. « Il est important pour nous de les intégrer pleinement à notre culture, car ils représentent les racines de notre réseau. »

Inspirée d’une initiative de la maison mère de NAPA, à Atlanta, NAPA Académie permet à ces 10 gestionnaires de visiter les infrastructures de la compagnie, de rencontrer les dirigeants responsables des différents secteurs d’activité du réseau, et aussi d’apprendre en profondeurs l’ensemble des outils et services auxquels ils ont droit pour faire évoluer leur magasin.

Des gestionnaires engagés

Aux yeux des participants interrogés, la NAPA Académie est un investissement de temps très profitable, fondé sur la volonté de faire évoluer leur commerce.

« Au-delà des programmes qui nous sont présentés, on a surtout eu l’occasion de rencontrer l’équipe de NAPA et d’avoir un accès direct à des infrastructures impressionnantes », souligne Éric Charland, chez NAPA depuis 23 ans, aujourd’hui associé.

« On met aussi des visages à des intervenants avec qui on communique tous les jours, directement ou indirectement », ajoute Sylvain Champagne, actionnaire depuis quatre ans de quatre magasins en Beauce, avec 36 employés. « On vit parfois dans une bulle quand on gère des magasins ; c’est aussi très intéressant cette semaine de pouvoir créer des liens entre gestionnaires, et de voir ce qui se passe ailleurs. »

D’un point de vue pratique, les participants témoignent aussi de leur reconnaissance par rapport aux aptitudes de l’heure qui leur sont prodiguées. « Le commerce en ligne, c’est le nerf de la guerre pour faire face au futur, et NAPA nous offre tous les outils pour nous distinguer avec les ventes en ligne », souligne Daniel Prud’homme, de NAPA Pièces d’auto Dan Prud’Homme, qui a fait ses débuts chez UAP à 18 ans.

« Quatre jours à l’extérieur du magasin, c’est énorme ! » ajoute-t-il, pour résumer tout son intérêt pour le séminaire. « C’est du temps bien investi qui va nous permettre de prendre des décisions pour la croissance du commerce qu’on a entre les mains. »

Paratagez-le !