Le Garagiste juin 2018

Le Garagiste juin 2018
Le Garagiste juin 2018

L’édition de juin 2018 du magazine Le Garagiste est maintenant disponible en ligne. Vous pouvez la consulter ici, mais d’abord, quelques mots du rédacteur en chef du magazine, Michel Beaunoyer.

Performance

Quelle est votre vision de la performance d’une voiture ?

Changement de paradigme ; c’est lorsqu’un concept tourne sur 180 degrés. Une bonne illustration de cette expression qu’on entend servie à toutes les sauces : la perception de la performance automobile.

Ma petite enfance s’est déroulée sous les vrombissements des muscle cars américains. On parle ici des Barracuda orange, des Charger vert lime ou encore des Duster brunes. Puis, le prix de l’essence s’est enflammé et les gros V8 ont disparu graduellement du stationnement du Dairy Queen et du A & W, pour s’installer dans notre mémoire collective.

Consommation avant tout

Pendant des décennies, on a mesuré la performance des voitures selon leur cylindrée et leur capacité à atteindre les 100 km/h le plus vite possible. Mais ce dont nous entendons beaucoup plus parler de nos jours, côté performance, c’est le nombre de litres nécessaires pour propulser une voiture sur la même distance.

Au centre de mon tableau de bord apparaît ma consommation en temps réel, et la moyenne s’ajuste en conséquence. Je trouve cette information pertinente et j’y garde un oeil. Je peux suivre les variations de consommation selon que je suis sur la grande route ou bloqué dans la circulation, et ce, même si j’adopte la conduite d’un nonchalant dimanche ou d’un mardi matin en retard.

Avec la réduction des cylindrées ou encore l’avènement des voitures hybrides et électriques, certains consommateurs font de la chasse à la performance une véritable obsession. Je ne donnerai pas de noms, mais je connais certains automobilistes qui en sont presque à mesurer la direction du vent avant de prendre la route, de peur d’être confrontés à un vent de face qui affecterait ladite performance.

Blague à part, la consommation de carburant est devenue une corde sensible pour plusieurs. En tant que spécialistes de l’entretien automobile, vous devez être sensibles à ce changement de paradigme.

Le bon entretien a souvent un impact direct sur la consommation de carburant. Bref, pour plusieurs clients, je crois qu’il est plus profitable aujourd’hui d’affirmer qu’en faisant tel ou tel changement, leur voiture ira plus loin, au lieu de leur mentionner qu’elle ira plus vite.

Cliquez ici pour lire Le Garagiste juin 2018

Paratagez-le !