Vérification du climatiseur sur une Camry 2003

Vérification du climatiseur sur une Camry 2003
L’auto n’avait pas le nouveau relais recommandé. (Photo : Steve Oborne)

La solution résidait dans un simple bulletin technique.

Lundi matin. Premier rendez-vous : une vérification de l’air conditionné d’une Camry 2003. Pas de problème, cher client ; on devrait être en mesure de vous réparer votre auto.

Première chose à faire : confirmer le problème. En effet, la climatisation ne fonctionne pas. Enfin, il fonctionne pour deux ou trois secondes quand on appuie sur le bouton « A/C », puis le témoin lumineux clignote. Bon… Il s’agit peut-être d’un problème de quantité de R-134 que le système détecte pour alors arrêter le fonctionnement du compresseur afin d’éviter un bris.

On branche donc la machine pour s’assurer que le système est plein pendant que de mon côté, je vérifie si je peux interroger le tableau de bord pour savoir pourquoi le témoin clignote.

Le système est plein et n’indique pas de code d’anomalie. Deux vérifications qui m’amènent à la même conclusion : le problème est ailleurs. Mais où chercher ? Il semble n’y avoir aucune information sur un diagnostic du témoin A/C qui clignote.

Avant de perdre du temps à chercher à gauche et à droite, je décide d’aller voir s’il n’y a pas un bulletin technique. Eurêka ! Il y en a un : A/C Light Flashing – Magnetic Clutch Relay. Le terme saute aux yeux ; c’est exactement mon problème.

Bulletin technique émis par Toyota. (Photo : Prodemand)

Pas d’explication, mais simplement une vérification rapide du numéro de pièce du relais du compresseur pour s’assurer qu’il a la bonne pièce en place. Comme de raison, sur l’auto, on a le numéro de pièce 02022, et le nouveau est 02028. Elle a besoin d’être remplacée.

Encore une fois, je fais mention que pour des problèmes qui pourraient être simples (ou pas !) avant de débuter un diagnostic, il est presque essentiel d’aller voir s’il n’y a pas de bulletin technique émis par le constructeur. Cela pourrait éviter que vous et votre client n’ayez une histoire d’horreur à raconter.

Bonne recherche et bon diagnostic !

Paratagez-le !